Noir burlesque T1


Auteur : Enrico Marini.
Éditeur : Dargaud.
96 pages
Sortie : 5 novembre 2021.
Genre : polar érotique.

« -Tes lèvres ont un goût de pèche.
-Et sur les tiennes, je goûte le péché.»


Une chambre d’hôtel, la nuit.

Assis dans un fauteuil, un homme attend, un revolver à la main. Il s’appelle Slick et guette l’arrivée de Caprice, la femme qui l’a trahi. En ouvrant la porte, Caprice comprend aussitôt : il est venu pour se venger.

Quelques mois plus tôt, Slick a loupé un casse. Il doit de l’argent à son commanditaire, Rex, un boss de la mafia irlandaise. Ce dernier compte bien épouser Caprice, danseuse dans sa boite de nuit, après avoir éliminé Slick du paysage.

Mais il s’est passé quelque chose entre Caprice et Slick. Il y a longtemps déjà, bien avant toute cette histoire. Ils étaient tombés amoureux. Et maintenant, ils jouent avec le feu…

Mon avis.

Et si on se faisait une petite Caprice à deux ?
Pas sûr que la grande gueule de Slick apprécierait, je m’en sortirais au mieux avec un nez cassé car le gaillard n’est point commode. Déjà qu’il est bâti comme une commode, une sorte d’inspecteur Harry mais du côté des gangsters si vous voyez ce que je veux dire. Un grand taciturne assez charismatique qui fait tomber les femmes en un seul braquage. Mais son cœur ne bat qu’au pas, il pète comme un clairon quand il lâche ses gaz de combats, euh là je m’égare (mais d’où j’ai sorti ça moi ?), son cœur ne bat que pour la voluptueuse et sensuelle mais dangereuse Caprice ou Debbie c’est selon. Un jeu de séduction souvent assez torride s’installe entre ce couple de « je t’aime moi non plus »dans un univers des années 50 rempli de références cinématographiques. Notre chroniqueur JR, grand cinéphile, serait certainement ravi par cette ambiance très « fifty » .
Cette BD se lit, que dis-je, se dévore comme un bon déssert, on sait que ce n’est pas bon pour la ligne ( ici plutôt notre portefeuille) mais on en redemande car l’ambiance est envoûtante. Marini utilise ici un style plus dépouillé qu’à l’accoutumée mais il l’ accompagne d’une colorisation magnifique jouant des gris avec une touche de rouge. Un procédé déjà vu mais quand c’est bien fait, pourquoi bouder notre plaisir. Vous l’aurez compris la note pour le dessin sera élevée. Pour la note du scénario, ce polar ne fait que commencer, on attendra d’avoir le tome 2 pour se prononcer complètement mais perso, j’ai apprécié. Nettement moins notre Dgege national.
Sinon, si vous pouviez éviter de claquer les portes en sortant de ce site, ça plairait particulièrement à ce bon vieux Slick.

Sambahautlesmains.

3 commentaires sur “Noir burlesque T1

Ajouter un commentaire

  1. « Nettement moins notre Dgege national »… toutafé !
    J’ai été à la fois déçu par l’histoire banale, mais aussi par Marini dont je suis fan du graphisme de ses séries passées (Rapaces, Scorpion…).
    « Marini utilise ici un style plus dépouillé »… d’accord aussi, j’ai trouvé que c’était moins soigné que d’habitude en dehors de sa pin-up qu’il gâte, ses décors ne bénéficient pas des mêmes soins.
    Je m’imaginais aussi qu’avec toutes ces pages, l’histoire tiendrait dans un one shot… même pas !😲 La 2e partie se jouera sans moi.

    J’aime

  2. eh bien moi je préfère nettement ce style de Marini à celui de Rapaces et Scorpion. Plus réaliste, plus subtil, plus beau.
    Mais les gouts et les couleurs …

    J’aime

  3. Pas d’opinion marqué concernant le dessin, pas de déception en tout cas. En revanche, pour le scénario, je suis d’accord avec Dgege, c’est très banal et convenu. Pour le moment aucune surprise. Mais je verrai quand même la suite. ♥♥♥

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :