Simon Spurrier présente HELLBLAZER

Scénario : Simon Spurrier, Kat Howard
Dessin : Aaron Campbell et autres
Éditeur : Urban comics
340 pages
Date de sortie :  10 septembre 2021
Genre : Fantastique, horreur

 


D’après mon expérience, la magie n’est efficace que quand on peut se convaincre de croire aux conneries.

Présentation de l’éditeur

Brutalement réchappé d’un enchevêtrement de futurs apocalyptiques où les actes de Timothy Hunter signeraient la fin d’un monde, John Constantine retrouve les recoins sombres et hantés de Londres avec pour mission de sauver son âme promise une nouvelle fois à une éternité de souffrances. Sa quête est rapidement interrompue par le canon d’une arme pointée par le chef d’un gang local. Haruspice illuminé, ce dernier a lu dans les entrailles que seul Constantine serait capable de sauver son gang décimé aux prises avec un ange vengeur. Ce ne sont là que les premières péripéties d’une odyssée qui amènera le mage de la classe ouvrière à se confronter à son pire ennemi… 

Contient John Constantine: Hellblazer #1-12, The Sandman Universe presents Hellblazer #1 et Books of Magic #14. En début de recueil une interview de Simon Spurrier et Aaron Campbell par Albert Ching (2 pages).

Simon Spurrier Hellblazer

Mon avis

John Constantine est un héros « zarbi ». Mage censé protéger le monde du mal démoniaque qui se tapit à tous les coins de rue, c’est un être méprisable, alcoolique, fourbe, menteur et traître qu’il vaut mieux ne pas avoir comme ami car il finira par vous baiser ! Le personnage a récemment été inclus dans la continuité DC après la suppression du label Vertigo.

Cet album réunit donc les histoires écrites par Simon Spurrier (habitué des personnages des deux grand éditeurs DC et Marvel) qui nous présente un Constantine à la limite du clochard et tentant de retrouver ses bases dans un Londres qu’il ne reconnaît plus. L’album commence par la fin du run précédent (The Sandman Universe presents et Books of Magic), ce qui laisse le lecteur novice un peu perdu ! Viennent ensuite les nouvelles actions de Constantine, revenu sur terre après avoir disparu longtemps, et l’intérêt pour l’histoire suit. Le premier récit, « Les terres vertes et plaisantes » (j’adore ce titre) met le mage en face d’un leader noir de jeunes voyous qui veut son aide face à un danger mortel tapi dans le parc voisin et nous présente un personnage intéressant, Noah Ikumelo, jeune noir muet navigant entre une vie normale et la racaille… Noah sera aussi le héros d’un récit terrifiant, « Silence » se déroulant à l’hôpital où se trouve sa mère. Les chapitres se suivent avec pour fil conducteur un vieil homme qui, par magie, crée des situations mortelles dont Constantine devra se tirer.

FA_image_00096061

Ces histoires sont bien dessinées par l’artiste Aaron Campbell dont le trait sombre et réaliste convient à l’atmosphère glauque de la série. Le meilleur des récits de cet artiste étant « Britannia, reine des flots », sombre histoire terrifiante et, cependant, poignante, d’un pêcheur britannique détestant les français qui viennent prendre le poisson des anglais (le brexit n’est pas loin). Le gars, ensorcelé par le vieil homme fil rouge de l’album, s’allie l’amour d’une sirène qui pêchera (et plus car affinités) pour lui… la fin de cet récit est d’enfer marin !

Parallèlement, un autre récit, « Tiré à quatre épingles », dessiné de manière fort différente par Matías Bergara, met en vedette un émule de Constantine, un mec fort marrant et sympa nommé Tommy Sauleblanc et apporte un peu d’humour à cette noirceur constante dans l’univers du Hellblazer. Un album agréable à lire donc, comportant des récits courts, plus ou moins bons, mais ayant tous la même trame générale. Enjoy !

JR

Un commentaire sur “Simon Spurrier présente HELLBLAZER

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :