Vivons Décomplexés

Scénario : Germain Huby
Dessin : Germain Huby
Éditeur : Delcourt
Date de sortie : 10 mars 2021
56 pages
Genre : Recueil

« Quant aux français, on les met tous en coulisses, confinement général ! On les sort chacun leur tour, masqués, à bonne distance les uns des autres, pour que chacun puisse être à la fois acteur et spectateur. Et je ne ferai aucune interview, juste des monologues… »

Présentation de l’éditeur:

À une époque où la parole se libère à l’extrême, Germain Huby laisse ses personnages s’exprimer sans fard dans un registre absurde qui lui permet de scruter et décortiquer les thématiques sociétales contemporaines. « Vivons décomplexés » annonce la couleur d’emblée, dès son titre. Sexisme, racisme, harcèlement, imposture, info continue, fossé entre générations, pandémie… tout y passe et en ressort décapé, parfois jusqu’à l’os. Les filtres de la bienséance se brisent en éclat pour laisser passer un rire libérateur. Le tout est habillé d’un dessin réaliste qui vient appuyer l’incongruité des situations.

Mon avis

Avis (mitigé).

J’aime beaucoup la couverture. Elle m’a tout de suite parlé quand je l’ai découverte. Sur une terrasse de café (quand on pouvait y aller), dans la rue, au cours de soirées ou (pire) sur les réseaux sociaux, les gens s’expriment, souvent sans filtre, usant d’arguments choquants voire révoltants avec beaucoup d’aplomb, tout en décomplexion donc.

L’album couvre effectivement, comme le précise l’éditeur, beaucoup de thèmes sociaux divers et variés. L’accent est mis sur les discours des personnages et sur le ton utilisé pour argumenter (ou pas), échanger (ou pas) ou débattre (ou pas). Je pense que chaque lecteur aura un avis différent sur le recueil dans sa globalité. Car c’est finalement les sujets traités à chaque page qui feront, dans leur diversité, écho ou non auprès du lecteur, en fonction de ses opinions et de ses sensibilités. C’est souvent cynique et sarcastique et, il faut l’admettre, parfois déprimant tant la description de notre société fait, avec une certaine justesse, grincer les dents. On a tous croisé au moins un des personnages dépeints par Germain Huby, et si certains propos m’ont pour le coup particulièrement surpris ils ne m’ont jamais apparu comme irréalistes. Et ça pour le coup c’est clairement flippant. Mais j’admets parfois que certaines situations ne m’ont pas parlé, ne m’ont pas fait réagir.

Visuellement je reste aussi un peu sur ma faim. Je trouve ça graphiquement réussi mais l’ensemble m’apparait comme très statique. Certaines planches semblent ou sont une succession de vignettes quasi identiques voire des copies conformes. C’est surtout les pages avec des dessins uniques qui sont esthétiquement les plus réussies,

Je ressors de la lecture de Vivons Décomplexés un peu déçu mais avec le sentiment que celle-ci renvoie à une subjectivité qui prend tout son sens ici. Chacun y trouvera sa source d’agacement, sa raison de sourire (ou rire… un peu). Finalement c’est un peu à l’image de notre société : Le rapport individuel à la diversité. Oui je sais ça bouillonne… Aussi, après réflexion, Germain Huby a réussi son coup avec moi : je réfléchis, j’hésite, je m’interroge, et je m’exprime… décomplexé.

ScénarioDessinico_Album
coeur_troiscoeur_troiscoeur_trois


Petitgolem13

Un commentaire sur “Vivons Décomplexés

Ajouter un commentaire

  1. Bonne chronique très pertinente !😉
    C’est le genre de BD du style Fabcaro et son humour un peu absurde que j’adore.
    Comme lui, les dessins sont un peu figés et répétitifs mais ils sont au service des dialogues souvent très drôles ! La planche proposée m’a bien fait rire.😅
    Donc mission accomplie, qui me donne envie de la lire, d’autant que ça traite de tous les sujets qui nous submergent actuellement.

    J'aime

Répondre à dgege Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :