Jylland T01

Magnuv Le Bon

Scénario : Bruno De Roover
Dessin : Klosin Przemyslaw
Éditeur : Anspach
Date de sortie : 16 avril 2021
Genre : Histoire, aventure.

Le choc des cultures au sein d’un même peuple : quand la mythologie nordique est menacée par le christianisme…

Présentation de l’éditeur :

Le chef Viking Sten rentre dans son royaume avec son équipage après une campagne de pillages de plusieurs mois. La situation a changé dans son pays natal. Son père mourant, le Roi Magnulv, a décidé de convertir son peuple au christianisme. Il souhaite que tous les royaumes de Jylland soient pacifiés. La vieille culture Viking doit être définitivement révolue. Plus de pillages et de combats… Rodor le frère de Sten, succède à son père. Il souhaite maintenir cette politique pacifique. Sten n’est pas autorisé à conserver ses trésors conquis. Révolté, il cherche à détruire cette nouvelle politique… Mais comment tuer une religion ?

Jylland_Magnulv-le-Bon_Bruno de Roober_Przemyslaw Klosin_Anspach_illustration2

Mon avis :

Sten est l’archétype même du viking tacticien, partant des mois durant pour piller des terres lointaines et qui revient fêter ses victoires au pays. Alors imaginez son désarroi, sa colère même, de revenir dans une région en proie au christianisme, cette religion au dieu unique qui s’étend inlassablement depuis Rome jusqu’aux territoires du grand nord. C’est à l’opposé de ses croyances envers le panthéon nordique et incompréhensible : comment son père, se mourant, a-t-il pu se laisser endoctriner par un prêtre en soutane ? Comment son frère, Rodor, destiné à lui succéder, peut-il, lui-aussi, croire en cette nouvelle foi ?

C’est la consternation, tant pour le héros mais aussi pour ses hommes qui se voient refuser le butin de plusieurs mois de pillage. Rien d’étonnant, dans ce cas, à ce qu’un complot soit fomenté pour retourner aux anciennes traditions, ce qui ne pourra pas se faire sans ruse… Sten ne peut ouvertement s’attaquer ni au prêtre ni à sa famille, mais agir sournoisement, comme il a appris à le faire au cours de ses nombreux raids, pour que les rivaux ne voient pas d’où est venue la menace…

Jylland_Magnulv-le-Bon_Bruno de Roober_Przemyslaw Klosin_Anspach_illustration

Un scénario signé Bruno De Roover, qui suit la trame presque traditionnelle des aventures vikings, avec en plus l’affrontement qui sera sans doute le plus compliqué pour bons nombres de civilisations dans le monde lorsque le christianisme se répandra comme une trainée de poudre. Mais alors qu’en un tome, pouvant être lu indépendamment des prochains, le lecteur peut se délecter de la stratégie mise en place par le héros, il se pourrait que le dessin de Klosin Przemyslaw ne soit pas aussi engageant pour tout le monde. Certes d’assez bonne facture, quelques traits superflus joueront les trouble-fêtes là où de la crasse ou de la boue aurait eu plus d’impact. Quelques expressions déformeront d’autres faciès, enlaidissant souvent ce qui est considéré comme les plus belles femmes du village…

À voir ce que l’avenir réserve à Sven, grâce à la fin ouverte proposée par les auteurs pour le plus grand plaisir des fans de cette époque et de ces vaillants guerriers, voire même des amateurs d’héroïnes car évidemment, tout complot fini par se savoir et l’épouse de feu le chef de clan ne va sûrement pas, espérons-le, en rester là même si cela peut signifier la guerre contre son propre fils…

ShayHlyn.

9 commentaires sur “Jylland T01

Ajouter un commentaire

  1. Encore un thème qui démontre, s’il en était besoin, les méfaits de la religion par les guerres qu’elles ont entrainées.
    Sinon, chère Jeanne, je te trouve plutôt sévère (pour une fois) pour ta note graphique envers Klosin Machinchose qui a quand même un certain talent en comparaison de nombre de tes Shôjos qui ne cassent pas 3 pattes…😉😜

    Aimé par 1 personne

    1. faut vraiment que je sois plus vigilante en effet, mais j’aime pas les traits superflus dans la figure des personnages… ça ne donne même pas du relief, juste des traits u_u

      J'aime

      1. Les plus grands en usent ou en abusent (Moebius, Shuitten, Serpieri…), ça fait partie de leur personnalité !
        Ses personnages en arrière-plan m’ont fait penser au grand et regretté Delaby.😉

        Aimé par 1 personne

  2. Du coup je serais capable de critiquer même les plus grands 😅 si ça ne donne ni relief ni marques d’expressions, c’est pas beau 🙄😂

    J'aime

    1. Le problème c’est que tu dis « j’aime pas les traits superflus dans la figure des personnages »… mais je ne vois pas où ? (il n’y a pas trop d’illustrations sur le net)… rien ne me gêne dans les visages (en dehors de la grimace du héros).
      Qu’en pensent les autres ?🤔

      J'aime

    1. Certes, j’aurais donc pu mettre 6/10 grâce aux décors 🤔😅 pour les illustrations, j’ai été à 2 doigts de devoir faire les photos moi-même…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :