La fortune des Winczlav – tome 1 – Vanko 1848

Scénario : Jean Van Hamme
Dessin : Philippe Berthet
Éditeur : Dupuis
56 pages
Date de sortie :  mars 2021
Genre : aventure, saga

 


La trilogie qui révèle comment s’est bâtie la fortune dont Largo Winch est devenu l’héritier à travers trois générations.

 

Présentation de l’éditeur

1848, Monténégro. Vanko Winczlav, jeune médecin idéaliste, prend le parti de l’insurrection paysanne contre la tyrannie du prince-évêque. Vendu aux soldats par un paysan, il n’a d’autre choix que de partir. Dans sa fuite, il rencontre Veska, jeune Bulgare réduite en esclavage dans une auberge. Ensemble, ils embarquent pour le Nouveau Monde. Lors de la traversée, Vanko épouse Veska, qui n’a aucun papier d’identité. Arrivé sur le continent, il trouve un emploi d’infirmier, ne parvenant pas à faire valoir son diplôme de médecin. Quelque temps plus tard, Veska accouche d’un petit Sandor qu’elle refuse d’élever, et le couple se sépare. Vanko, estimé dans l’hôpital privé où il travaille, est séduit par une infirmière, Jenny. Un peu plus tard, la mort en couches d’une patiente envoie Vanko au tribunal pour meurtre et exercice illégal de la médecine. Vanko est alors emprisonné, et ses deux grands fils livrés à eux-mêmes suite au décès de leur mère…

 

 

 

Mon avis

Il est des séries et des auteurs dont les albums font l’objet d’un achat réflexe, même si parfois la lassitude nous gagne à force de voir les auteurs tirer un peu trop sur les ficelles. Largo Winch et plus généralement les séries écrites par Jean Van Hamme font partie de cette catégorie. On ne peut faire autrement que d’y jeter un œil. Et je dois bien avouer que mon œil s’est fait piéger par le dessin sublime de Philippe Berthet. Avec sa ligne claire fine, élégante et très détaillée, il nous livre des tableaux magnifiques de la vieille Europe du XIXè siècle à la jeune Amérique en pleine ébullition.

Van Hamme nous fait donc remonter le temps, à la découverte des origines du célèbre aventurier milliardaire au grand cœur. On sait que Largo a hérité sa fortune de son père Nério, mais on ne sait rien de l’origine de cette fortune.

C’est ce que nous allons apprendre dans cette saga familiale prévue en trois tomes. Trois tomes pour trois générations. Tout démarre en 1840 au Monténégro où un certain Vanko Winczlav, médecin, s’oppose au régime autoritaire en place. S’ensuit une épopée migratoire familiale sur deux générations, avec son lot d’aventures, d’incertitudes, de coups de chances, de malheurs, de trahisons et de rebondissements incessants. Et bien sûr, une galerie de personnages au tempérament de feu, aussi détestables qu’attachants selon les cas.

Un premier tome passionnant, bien que les évènements s’y déroulent un peu trop rapidement, qui nous montre au delà de l’histoire familiale des Winch, les prémices de la décomposition de la vieille Europe et une jeune Amérique en construction, impitoyable avec les migrants et loin de la vision idyllique que ces derniers pouvaient s’en faire.

Voilà un très bon début pour ce préquel dont on a hâte de découvrir la suite.

Loubrun

 

3 commentaires sur “La fortune des Winczlav – tome 1 – Vanko 1848

Ajouter un commentaire

  1. Tu fais bien de parler des Maîtres de l’orge, car on retrouve dans ce « Fortune des Winczlav » des épisodes similaires… Pour moi, ce premier album de cette nouvelle saga familiale part un trop vite et ne s’attarde pas suffisamment sur les protagonistes, qui manquent du coup d’épaisseur. Mon impression finale est assez mitigée. J’aime beaucoup le dessin de Berthet (c’est un auteur que nous ne loupons jamais), mais là, je ne trouve pas ses personnages adaptés à l’histoire. Bon, ce n’est que mon ressenti personnel.

    Aimé par 1 personne

  2. Oui c’est vrai que les évènements se déroulent un peu trop vite et que c’en est un peu frustrant. Pour le dessin, je trouve que ça change de l’hyper réalisme de Francq. Et la colorisation étant très réussie, ça donne des planches très lumineuses et belles. Après, c’est vrai qu’on peut aussi trouver ça trop « propre » compte tenu de l’époque des évènements évoqués et du sujet traité.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :