Omni T02

Éveillée

Scénario :  Melody Cooper
Dessin : Enid Balàm, Giovanni Valletta & Chris Bolson
Éditeur : Humanoïdes associés
88 pages
Date de sortie : 3 février 2021
Genre : Science-fiction, action.

« Mis bout à bout, une voix, une action, un pas en avant, aboutissent en un impressionnant raz-de-marée. Tout comme Cecelia Cobbina dans Omni et les six Ignited, et tout comme les Water Keepers unis dans l’action pour sauver des vies, chacun peut faire figure de phare de l’espoir pour autrui, projetant courage, force et compassion sur ses voisins, amis, collègues, famille. » Melody Cooper, septembre 2020

Présentation de l’éditeur :

Découvrez Cecelia, une femme aux capacités exceptionnelles.

Chirurgienne d’exception, Cecelia Cobbina acquiert la capacité de penser à la vitesse de la lumière. Submergée par des perceptions nouvelles, elle doit surmonter la paralysie née du trop-plein d’options et cherche à percer le plus grand mystère de sa vie.

Omni_T02_H1 Ignition_Humanoides associes_Melody Cooper_Enid Ballam_Eveillee_extrait 1

Mon avis :

Après une brillante présentation de l’univers H1 par JaXoM lors de la sortie du premier tome de « Ignited », place à celle qui souhaite plus que tout retrouver chacune de ces personnes dotées depuis peu de super pouvoirs dans l’espoir de pouvoir sauver la planète qui subit de violentes perturbations – avouons-le tout net : en grande partie à cause de l’être humain.

Cecelia Cobbina fait partie de ces gens. Ayant décuplé ses facultés mentales par 9, elle se retrouve à réfléchir avec 8 doubles d’elle-même, tous cloisonnés dans son esprit. Autant dire que ce pouvoir lui confère un excellent sens de la déduction, d’analyse et de réaction, bien que ses émotions freinent ses réflexions par moment.

Il faut dire que l’espèce humaine ne lui donne aucun répit, encore moins quand l’ennemi se nomme « Fond Patriotique Européen » ; une bande de suprématistes blancs qui jouent sur la corde sensible de la religion pour que les membres de différents cultes s’affrontent entre eux, comme les juifs et les musulmans dans le chapitre 7. Alors quand on est noire, s’attaquer à ces américains dopés aux testostérones avec pas plus de deux neurones actifs dans le cerveau… ça devient périlleux.

Omni_T02_H1 Ignition_Humanoides associes_Melody Cooper_Enid Ballam_Eveillee_extrait

Mais le danger est partout, parfois même où on ne l’attend pas. Depuis ses mésaventures dans le premier volet de la série, Cecelia se méfie du gouvernement et même de la société pour laquelle elle travaille officiellement. La moindre aide venant de l’extérieur lui semble suspecte, l’empêchant d’accorder sa confiance aux gens de prime abord, à l’exception de sa collègue et amie de toujours Mae, qui l’accompagne dans son voyage par monts et par vaux à la recherche des Ignited.

Ce n’est pourtant pas faute de rencontrer des bras musclés, et beaux gosses par la même occasion, pour lui filer un coup de main… Prouvant par là que les femmes sont tout aussi capables que les hommes, dans cette série qui se veut relativement féministes. Hormis 2 ou 3 protagonistes masculins partisans de notre héroïne, la plupart des personnes rencontrées sont soit des femmes fortes et indépendantes, soit des hommes en difficulté.

Un féminisme teinté d’humanisme que l’on retrouve dans la postface de Melody Cooper, la scénariste, qui invite les gens à agir, ne pas attendre que le monde se détériore encore davantage pour changer la donne, même à l’échelle de notre propre petite personne.

Le dessin de Giovanni Valletta, Cris Bolson et Enid Balám est moins tranché, plus classique et manquant quelque-peu de constance dans les traits des personnages. Si chacun reste identifiable, certaines expressions sont parfois mal transposées et donnent ainsi des protagonistes grimaçants, voire un chouïa difformes. Ce qui, fort heureusement, est malgré tout assez rare pour laisser une impression générale assez bonne pour vouloir découvrir la suite.

ShayHlyn.

3 commentaires sur “Omni T02

Ajouter un commentaire

  1. J’ai l’impression qu’il est aussi mystérieux de comprendre ces pouvoirs (penser à la vitesse de la lumière !😱) que d’identifier qui a fait quoi dans cette série où les noms des nombreux auteur(e)s ayant participé se mélangent d’une édition à une autre ?!!… Bref, c’est un peu le bordel aux HU.
    Quant au féminisme… Normal, les scénaristes sont… des femmes !😄

    J'aime

  2. Mais les comics c’est souvent ça. Je m’y perds tout le temps et Marc adore m’en faire lire… Le pire c’est quand ils sont plusieurs au scénario et au dessin 😱

    J'aime

    1. Ben c’est le cas ici… mais j’en lis très très peu car je n’aime pas souvent les couleurs qui piquent les yeux !… J’adore par contre Terry Moore (comme Gary Moore ♪♫).😍

      J'aime

Répondre à ShayHlyn Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :