Footballeur du dimanche

Scénario : Tronchet
Dessin : Tronchet
Éditeur : Delcourt
Date de sortie : 20 janvier 2021
56 pages
Genre : Humour, Société

« Le football, ce n’est pas une question de vie ou de mort… C’est bien plus important que ça ! ».

Présentation de l’éditeur

Tronchet est un footballeur du dimanche. Il raconte les moments grandioses et tragi-comiques de ces joutes amicales. Il est persuadé qu’on joue comme on est, que le foot est le miroir de nous-mêmes et de la société.


Le football du dimanche, c’est le foot d’en bas, le football des origines, loin des puissances de l’argent. Il se joue dans la rue ou sur les terrains bosselés, sous le cagnard ou dans la boue. Les joueurs ont des maillots dépareillés et des survêtements avec des poches aux genoux, Ils ont tous les âges, tous les niveaux… Mais ils ont en commun un talent précieux : la joie de jouer !

Mon avis

Dans la série « Tronchet et moi, on se ressemble », voici le dernier numéro en date, sur le Football. Enfin, sur SA vision du football. Mais oui, en effet, une fois encore, on a la même : à base de potes, déconnades et de passes, surtout de passes !!!

Après L’Amérique du Sud, la loositude de son personnage fétiche, sa nostalgie musicale personnifiée en un chanteur perdu et sa passion du vélo, je découvre avec cet ouvrage encore un point commun avec cet auteur que j’affectionne particulièrement : Le football. Mais, attention, par n’importe quel football, le foot du dimanche. Pas celui qu’on suit à la télé, plus ou moins béat devant des cintres publicitaires mercenaires qui se roulent par terre pendant dix minutes au moindre contact dans la surface de réparation, non, non… Celui que l’on pratique entre potes, par pur goût du jeu et de la rigolade.

Comme à son habitude, Tronchet nous présente tout ça de manière simple, humoristique et même parfois poétique. Son dessin « un peu crade » se prête particulièrement bien à l’illustration de terrains gadouilleux ou de mêlées de joueurs un peu désordonnées. Maniant l’exagération à merveilles, ni trop ni pas assez, certaines planches sont vraiment très drôles et la lecture de cette BD peut clairement être qualifiée de joyeuse.

Mais c’est l’existence même de cette BD qui me plaît. En effet, dans pas mal de milieux, le foot n’a pas spécialement bonne presse. Son lien historique incontestable avec les classes populaires en fait souvent un objet de rejet de la part de nos élites, notamment culturelles (il faut bien se distinguer de la masse…). Alors, qu’un auteur de BD aussi connu et reconnu que Tronchet s’aventure à publier une sorte de déclaration d’amour au football, même si ce n’est que le foot du dimanche, je trouve cela vraiment courageux et donc admirable. Et puis, comble de bonheur, il me permet même de citer Bill Shankly (coach mythique du Liverpool Football Club) dans une chronique sur SambaBD… Alors…

Bon, évidemment, je vous recommande cette BD. Ce n’est pas le cas, mais sachez que même si elle avait été mauvaise, je vous l’aurais recommandée quand même… Histoire d’apporter ma pierre à l’édifice de la mauvaise foi qui va TOUJOURS de pair avec le concept même de foot du dimanche !

ScénarioDessinico_Album
coeur_trois_et_demicoeur_trois_et_demicoeur_trois_et_demi

Odradek

6 commentaires sur “Footballeur du dimanche

Ajouter un commentaire

  1. Bizarrement, je n’ai pas beaucoup joué au foot dans ma jeunesse car par chez nous, c’était le rugby le sport roi. Mais j’ai connu les mêmes galères que les footeux de Tronchet lors des matches du dimanche matin où on se retrouvait en infériorité numérique (moins de 15) et abordait donc le match perdu avant de commencer dans des conditions pourries… mais on rigolait bien !
    Quant à la mentalité française sur le foot, nous avons des résultats au dessus de nos moyens avec l’équipe nationale quand on connait la culture autrement plus ancrée dans les gènes de nos voisins anglais, espagnols ou allemands.🤔

    Aimé par 2 personnes

      1. Toutafé, c’est pourquoi je dis que nous avons dans tous les domaines des grands champions que nous ne méritons pas ! Nous avons une piètre culture sportive… et quand je vois l’incompétence du vieux et consternant président de la FFF, je suis très en colère !😡
        Sinon, en parlant du foot amateur, je vous invite, si vous en avez l’occasion, à regarder dans l’Equipe d’Estelle, la Petite lucarne qui traite de temps en temps de séquences de foot amateur désopilantes sous le titre parodique de « La Ligue sans pognon » petite sœur des pauvres de la C1.🤣

        Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :