Mirages et folies augmentées

Auteur : Philippe DRUILLET
Editeur : GLENAT
368 pages – cartonné
Parution : 9 décembre 2020
Anthologie

Trésors cachés

Créateur des mythiques aventures de Lone Sloane, Philippe Druillet est l’auteur d’une œuvre dense et protéiforme. Si certains de ses récits ont marqué l’histoire de la bande dessinée de leur empreinte, il en est d’autres, œuvres de jeunesse ou expérimentations artistiques, qui sont restés dans l’ombre. Les éditions Glénat qui, depuis plusieurs années, rééditent l’intégralité de l’œuvre de Druillet dans des ouvrages de qualité, proposent aujourd’hui un recueil de ces récits qui donnent à voir une facette méconnue de son talent et offrent le portrait d’une époque (Métal Hurlant, Pilote, (A Suivre), etc.).

2

Cet imposant ouvrage, divisé en 6 parties, compile plusieurs créations datant des années 70. Outre les 3 parties des éditions précédentes, cette quatrième mouture de 368 pages s’enrichit des travaux de Druillet scénariste, auteur dans ce recueil de deux récits illustrés par Picotto et Bihannic, mais aussi ses travaux avec d’autres illustres auteurs de bande dessinée comme Jacques Lob, Alexis ou Dionnet, ainsi qu’une collaboration exceptionnelle dessinée à quatre mains avec Gotlib et un hommage à Lovecraft.

4

Le volume pèse son poids, c’est du lourd (au sens propre comme au sens figuré)! on passe de la période la plus sombre de l’auteur avec de courts récits, dont certains restent à la limite du supportable avec leur lots de variations sur toutes les formes de violences, au psychédélique, au space-opéra, au fantastique, à l’hermétisme, à la science fiction et à l’humour. Objet d’une étrangeté inquiétante, reflet d’une époque où la BD explorait toutes les voies possibles voire les plus expérimentales.

Véritable mine d’or où brillent quelques pépites d’énergie brute qui viennent faire éclater les cases et les planches, fourre-tout débridé et génial, ce livre est un petit bijou qui permet de voyager dans le temps et de découvrir (ou retrouver) une époque aussi torturée que prolifique.

3

ico_Albumnot_8_10_b

Skippy

4 commentaires sur “Mirages et folies augmentées

Ajouter un commentaire

  1. Non. Les productions de Druillet comme les décors ou le mobilier n’ont pas fait l’objet d’une publication, à ma connaissance.Dans cette édition, on trouve ce qui a été publié sur support papier : albums et revues de 1966 à 1984.

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai jamais lu la moindre BD de ce genre ou de cet auteur… je déteste ce type d’univers et de graphisme !😳🙄

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :