Napoléon doit mourir

Dessin et scénario : Jean-Baptiste BOURGOIS
Editeur : SARBACANE
164 pages – cartonné
Parution : 07 octobre 2020
Genre historico-fantasmatique

Faux livre d’histoire, mais vrai roman graphique!

Armand Augustin Louis de Caulaincourt fut d’abord un enfant charmant, plein de santé et d’entrain, avant de devenir le général napoléonien que l’Histoire a retenu. Ce qu’on sait moins, c’est qu’au cours de sa vie émmaillée d’aventures, il en a connu une, dans les lointaines forêts de Russie, plus folle et merveilleuse que les autres…

Réécriture fantastique d’un épisode historique précisément contextualisé , uchronie enchanteresse, conte funambule, Napoléon doit mourir est un roman graphique familial porté par le trait de plume joueur et délicat de Jean-Baptiste Bourgois qui emporte son lecteur vers des contrées inexplorées, où l’Histoire danse avec la fantasy.

2

La vie des soldats ne vaut pas cher lors de la retraite de Russie et le « monstre » Napoléon suscite bien des rancœurs au sein de ses propres troupes. Caulaincourt, surnommé L’Intouchable, est un général d’Empire très chanceux au combat, d’une grande beauté, intelligent, apprécié de l’Empereur, emporté comme malgré lui par sa fascination du personnage providentiel. Avec cette sorte de super-héros mal dans sa peau, l’auteur nous livre un album très travaillé, pointilliste et qui accorde une grande importance aux détails et aux décors. Son écriture relève de la théâtralisation et de la poésie, de la violence réaliste comme de la fantasy. Venu de l’univers du livre-jeunesse, il travaille sur papier, à la plume. Ce qui donne cet album à l’échelle (24,2×31 cm), la planche originale faisant 50 cm de large, imprimé sur du beau papier (Munken Print White). Son trait rappelle celui de Sempé et il rend par ailleurs hommage à Benjamin Rabier, en le faisant apparaître de façon anachronique en grognard en train de mourir avec son canard. Les dessins minimalistes donnent plus à lire que les textes et demandent une lecture immersive.

ico_Albumnot_6_10_b

Skippy

4 commentaires sur “Napoléon doit mourir

Ajouter un commentaire

  1. N’étant déjà pas fans d’Histoire… « uchronie enchanteresse, conte funambule. »… Tout est dit pour me dissuader de m’y intéresser si je n’avais été auparavant repoussé par le graphisme naïf et la police illisible !🤔

    J'aime

  2. Il faut de bons yeux pour arriver à scruter tous les dessins. J’ai parfois eu du mal avec les détails de certaines planches. Il faut prendre du temps pour bien tout regarder, ce qui ralentit le rythme de la lecture. Expérience finalement assez agréable.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :