Anthologie Edika Volume 1 – Année 1979-1984

Auteur : Edika
Éditeur : Fluide Glacial
Genre : Humour
Sortie : le 17 juin 2020

Une valeur sûre, inestimable pour un ténor de la BD Franco-Belge.

LA FUSION DU POLITIQUEMENT NON-CORRECT AVEC L’ART DE SAVOIR SAVOURER LA VIE A SA TRÈS JUSTE VALEUR !

Avis de l’éditeur :

Depuis plus de 40 ans, Édika a éclaboussé Fluide Glacial et ses lecteurs de son génie de l’absurde et son humour coloré. Résumer son œuvre relève de la gageure. L’univers délirant d’Edika  est truffé de personnages tous plus incroyables les uns que les autres et vous fera voyager dans les contrées ahurissantes d’une imagination sans pareil.

Mon avis :

C’est durant l’année 1979 qu’Edika, de son véritable nom Edouard Karali, né en Egypte à Héliopolis, deviendra l’un des piliers, voire même la référence incontournable au même titre que Gotlib, pour les éditions Fluide Glacial. Durant sa jeunesse où il résidera au Liban avec sa famille, il possède déjà la fibre artistique de dessinateur, en dépit d’un humour en avance sur son temps. Travaillant un temps pour le milieu de la publicité, il cherche sa voie pour, une fois arrivé en France, se sentir charmé par les illustrés avec tout d’abord Vaillant pour enfin réaliser son but : Bosser chez Fluide Glacial. Rêve qu’il réalise avec sa première BD publiée dans le journal sous le titre « Corruption » le 20 avril 1979. La partie est lancée !

ob_562dbb_anthologieedika-04

Depuis, Edika a publié 309 histoires désopilantes, rayonnantes, dégradantes mais pince sans rire, alliant tous les travers de l’individu, à l’attaque sur tous les fronts : religion, dévergondages, militarisme, drogues, et bien entendu : le sexe.

37 albums parus à ce jour pour le plaisir de lecteurs non cartésiens, en quête d’un réconfort hors catégories. C’est du made in Edika voire Mad Edika. Le résultat parle pour lui-même : très fréquemment, on a droit à de l’innovation, du sensationnel, de la fabrication maison sans effets secondaires, si ce n’est une vague de rires bien au-delà du temps de lecture. Une fois cloués, vous êtes pendus ! On vous aura prévenus !

C’est bien simple : Fluide Glacial ne serait pas là où il est sans Edika. Un auteur exceptionnel, d’envergure, à l’imagination débordante significative de son talent hors pair. Une référence à lui seul. Car d’une part les idées fusent, d’amont en aval mais que dire de sa patte graphique. De la dynamique omniprésente, un remplissage de cases osé, parfois forcé, où les protagonistes s’empalent et se dressent de manière pyramidale les uns sur les autres. Du noir et blanc soigné, précis, en dépit d’une kyrielle de personnages aux gueules patibulaires, voulus et précipités dans un contexte surréaliste.

sans-titre

Dans l’univers sans borne de l’artiste, tout le monde en prend pour son grade, qu’il s’agisse de richissimes seigneurs, ou de prêtres d’églises. Tout et tout un chacun peut être désigné comme une cible potentielle. Une marque de fabrique parmi tant d’autres consiste à créer un scénario parmi déjà un existant, de quoi donner le tournis. Pas d’inquiétude la logique ici n’a aucune raison d’être.

Parmi cette ardoise sans faille, l’un des facteurs incontournables met en relief des femmes opulentes ou minces mais à la poitrine généreuse, voire XXXL. Il manque d’ailleurs peut être 2XX. Sachez que si vous êtes rapidement choqué, rendez-vous dans un autre rayon de lecture, plus approprié d’après vos rites. Car l’univers d’Edika ne s’arrête à aucune frontière, aucune limite morale. Si l’auteur estime (et il l’estime fort bien !) de montrer un type hideux déféquer, il en sera ainsi et pas autrement. Pareillement pour un autre gaillard en train de traire les mamelles d’une blonde platine siliconée sur une plage. Et ainsi de suite durant ses 1870 planches de sa longue carrière de 41 années d’auteur BD.

Une première anthologie, première d’une série qui en comptera 6, à raison de deux titres l’année. Revivez les meilleurs moments de la famille Proko et de leur chat Clarke Gaybeul pour des récits abracadabrants !

Coq de Combat

Un commentaire sur “Anthologie Edika Volume 1 – Année 1979-1984

Ajouter un commentaire

  1. Pfiouu !… tu as des chroniques aussi délirantes que son humour… je crois avoir compris que tu l’aimes bien !🤣
    Rassure-toi, je suis aussi fan de ce genre d’humour absurde sans limites mais quelques fois très… bavard !🥵 (il n’y a plus 1cm2 de libre dans la case).
    Le secret de son inspiration… la concentration, ci-dessous !
    https://www.bdtheque.com/series/161/edika#gallery-6

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :