Voyage au bout de la lune

Scénario : Daniel Goossens
Dessin : Daniel Goossens
Éditeur : Fluide Glacial
46 pages
Date de sortie :  juillet 2020
Genre : humour


« – Colonel, j’ai pensé à une chose. La Lune, c’est bien beau, mais, et les femmes ? Aucun d’entre nous n’est une femme. Comment allons-nous faire pour les femmes ?

– Ah mon vieux, faites comme moi. Débrouillez-vous. »

 

Présentation de l’éditeur

Dans un futur proche, le monde a sombré dans le chaos et la perversion. Partout, la guerre et la violence font rage et l’humanité court à sa perte.
Pour éviter cela, l’armée décide de planter la graine du salut en initiant un processus de développement de la civilisation sur la Lune. Pour mener à bien cette mission, ils font appel au commandant Morton, seul homme capable de mener à bien cette expédition titanesque.

voyage au bout de la lune_pl

Mon avis

Anticipation à l’humour débridé du temps ou Fluide Glacial était encore drôle, ce voyage au bout de la lune organisé par Goossens avait déjà été tenté en 1999. Rebelote donc, avec ce nouvel ouvrage garanti 100% Umour absurde, décalé et complètement con. Comme sait bien le faire Goossens. Ce voyage fait appel à des tas de références BD (Gotlib, Hergé, E.P.Jacobs, …) , ciné (Voyage au bout de l’enfer) et même littérature pour le titre (Voyage au bout de la nuit). Certaines d’entre elles ne parleront peut-être pas à tout le monde, mais feront a coup sûr marrer les vieux de la vieille, comme ce fut mon cas. Pour ceux qui n’ont pas les codes, pas grave ! Il suffit juste de se laisser sombrer dans l’univers absurde de Goossens pour apprécier cette parodie un brin moqueuse des films d’action et de guerre Hollywoodiens. Alors vous vous régalerez de ces personnages idiots, de ces dialogues improbables, de ce projet un peu fou de tout recommencer sur la Lune, et de ces nombreux gags de seconds plans marrants et iconoclastes.

Une belle occasion de découvrir ou redécouvrir un auteur majeur de Fluide.

Loubrun

 

 

5 commentaires sur “Voyage au bout de la lune

Ajouter un commentaire

    1. Je suppose que si tu aimes l’humour absurde tu as lu un de mes meilleurs souvenirs dans ce domaine « Zaï Zaï Zaï Zaï » de Fabcaro un spécialiste du genre.🤣

      Aimé par 2 personnes

      1. Oui j’ai lu Zai zai zai zai, et j’ai adoré. En revanche j’ai beaucoup moins aimé Open Bar.

        J'aime

    1. C’est vrai que Boucq est en même temps un superbe illustrateur (ma petite fille de 7 ans est raide dingue des Dents du recoin et de la Pédagogie du trottoir… d’autant qu’il m’avait fait une superbe dédicace « pour gerard, bordel de merde » dans une bulle du poisson pilote devant le requin !… elle est chaque fois morte de rire🤣)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :