Stop Work, les joies de l’entreprise moderne.

Dessin : Morgan Navarro
Scénario : Jacky Schwartzmann.
Éditeur : Dargaud.
136 pages.
Sortie 15 mai 2020.
Genre : tranche de vie.

« Ne rien tenir dans les mains, tenir la rambarde »

Stop Work, les joies de l’entreprise moderne.

Le résumé éditeur.

Acheteur et cadre « à l’ancienne », Fabrice adore son travail. Il attend impatiemment une promotion, qui, patatras, lui passe sous le nez. Aigri, il est de plus en plus insupporté par les nouvelles règles de conduite dans l’entreprise, dictées par l’EHS : Environnement, Hygiène et Sécurité, le service qui forme les employés à descendre des escaliers sans se casser le sacrum ou encore à manipuler des feuilles de papiers sans s’ouvrir les veines. Mais dans cette absurdité, Fabrice voit soudain une manière de se venger et de sabrer le fonctionnement de son entreprise…

fais attention ne tome pas

Mon avis.

Ah ça sent le vécu cette BD. Car si vous avez été confronté dans votre société à cette nouvelle gestion des mesures de sécurité, tout ce qui est conté dans cet album vous sautera aux yeux comme une évidence. Certains détails ne peuvent pas être inventés comme par exemple, se tenir à la rambarde si vous utilisez un escalier, se garer en marche arrière, sécuriser votre zone lors d’une réparation, des affichages de sécurité à tous les coins de mur pour indiquer des évidences …
Ah cette nouvelle gestion des risques au travail avec ces termes en anglais pour faire pompeux et qui nous prend comme le dit si bien notre héros pour des mongols. Ils pourront toujours mettre autant d’affiches qu’ils veulent, un maladroit restera toujours un maladroit !

Je dois avouer que j’ai savouré cette satire accompagnée d’une petite vengeance bien plaisante sur ce système qui ne fait que créer des lobotomisés.
Notre héros, un peu grande gueule, un peu prétentieux mais finalement assez sympathique nous assène quelques vérités bien senties comme celle-ci « et puis, tu te fais emmerder par des jeunes connes qui veulent t’expliquer ton travail alors que tu as x années derrière toi dans le métier ».
Si vous travaillez dans ce genre d’établissement, procurer-vous ce petit exutoire, il vous fera un bien fou. Ok, le dessin est assez caricatural et il a endossé son bleu de travail pour la colorisation mais les sentiments y sont très bien retranscrits.
Une bonne surprise que cet ouvrage sur notre société actuelle au ton doux amer !

 

Samba.

5 commentaires sur “Stop Work, les joies de l’entreprise moderne.

Ajouter un commentaire

  1. La vidéo que tu as mise montre certaines séquences assez graves et auraient bien eu besoin de consignes de sécurité… mais qu’est-ce que c’est drôle !!!… la déneigeuse « what are you doing ? », le chariot dans le magasin de stockage, ce carnage !…🤣
    Sinon, à cause de la Covid, je fais attention de descendre les marches sans toucher la rampe !🙄

    J'aime

  2. Ayé, lu et bien aimé ce petit retour en entreprise qui m’a rappelé bien des souvenirs. C’est vrai que ça sent le vécu car c’est d’une vérité implacable sur la vie professionnelle. Comme Fabrice auquel j’aurais tendance un peu à m’identifier (vieux briscard entouré de jeunes cadres dynamiques sans expérience mais sûrs d’eux !🙄), j’ai connu des chefs du personnel féminin un peu peau de vache… des stagiaires qu’on me confiait auxquels j’essayais d’enseigner les rudiments alors que dans les autres services ils ne servaient qu’à faire des photocopies ou le café ! J’avais un collègue chef des achats qui passait du temps au resto avec les fournisseurs et récupérait souvent des caisses de bouteilles ou de victuailles ! Et puis des collègues de la CGT avec lesquels je fricotais un peu contre la DRH.
    Bref, j’ai retrouvé toutes ces situations plus ou moins cocasses (j’ai adoré l’investissement de Fabrice dans la séance de gym !🤣) dans cette excellente BD avec des personnages bien typés (surtout le couple « de techniciens de surface »).
    Cet album est à la fois pédagogique et très drôle et mérite sa place dans la liste des lectures d’été.👍

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :