Sur la vie de ma mère

Auteur : Alain Gaston Rémy
Éditeur : La boîte à bulles
Genre : biographie
Date de sortie : 08/01/2020

On sent indéniablement la fierté de ce gamin devenu homme pour sa mère. […] Grâce à elle et son autonomie dans la vie, il a pu voir différentes cultures, comprendre la rudesse d’être une femme dans un monde patriarcal, la tolérance variable envers les étrangers que l’on soit en Afrique ou en France.

Présentation de l’éditeur :

Dans les années 1970, au Maroc, une femme décide de vivre selon ses désirs. Son fils lui rend un hommage drôle et sensible.

Sur la vie de ma mère… ou le récit d’une vie de femme à contre-courant des clichés.

L’auteur nous conte l’existence de Jeanne, Jeannette, son héroïne, sa maman, pionnière des mères célibataires, enseignante, globe-trotteuse… Une mère trop belle, trop aimée et trop aimante comme son fils aime à le dire, mais une mère que jamais rien ne fera flancher.

Rafistolés, rabibochés, son frère, sa mère et lui forment un équipage soudé qui affronte vents et marées. Du Maroc à Haïti en passant par la France et le Mali, Gaston nous narre un quotidien plein de tendresse souvent, de rudesse parfois mais d’amour toujours. A commencer par une enfance marocaine, où l’étrange est moins ressenti au sud de la Méditerranée que dans la campagne française, à l’occasion des vacances.

Au travers des itinéraires de ces personnages attachants, hauts en couleurs, Gaston compose un récit plein d’humanité et de tolérance et nous peint un admirable portrait de femme libre.

P13-SUR-LA-VIE-DE-MA-MERE-page-001

Mon avis :

Avec un titre pareil, on a presque envie de prendre l’accent des jeunes de la cité. Sauf que c’est au Bled qu’il faut aller. Alain Rémy, dit Gaston, est né au Maroc de mère française et de père eurasien. Un père, que finalement, il ne connaîtra pas beaucoup. Retourné en France pour tenter de percer dans le milieu de la chanson grâce à son ami Pierre Perret (oui, oui… le chanteur de zizi). C’est donc avec cette maman baroudeuse, prof de math et amoureuse des voyages qu’il va grandir, accompagné de son petit frère.

Jeanne (pas moi, sa maman) a quitté sa campagne française, loin de la ferme familiale, pour se lancer dans l’éducation à travers le monde, posant ses valises au Maroc dans un premier temps. Femme célibataire avec deux enfants, elle jongle néanmoins avec brio entre sa vie professionnelle, sa vie familiale et même sentimentale… au grand damne de ses fils parfois.

P63-SUR-LA-VIE-DE-MA-MERE-page-001

Ce récit, difficile de le chroniquer parce que c’est du vécu. Ce n’est pas inventé de toutes pièces, c’est la véritable vie d’Alain, surtout, de sa maman, beaucoup. On sent indéniablement la fierté de ce gamin devenu homme pour sa mère. Même s’il n’a pas toujours apprécié ses choix, il l’a aimée : toujours. Même après sa mort d’un cancer. Grâce à elle et son autonomie dans la vie, il a pu voir différentes cultures, comprendre la rudesse d’être une femme dans un monde patriarcal, la tolérance variable envers les étrangers que l’on soit en Afrique ou en France.

Sur la vie de ma mère, c’est un hommage à cette femme qui a su mener sa barque et élever trois enfants de pères différents, et en faire des adultes, espérons-le : heureux dans la vie. Des hommes et une femme sachant être eux-mêmes dans ce monde où on nous ordonne à mots à peine voilés d’être des moutons de la société.

Et c’est encore grâce à cette maman, que vous tenez/tiendrez ce bouquin entre les mains, dans l’espoir de connaître, peut-être, la vie de son père. Une autre aventure que la fin de ce récit laisse entrevoir… et espérer. Car même si ce n’est pas le dessin du siècle, il reste réaliste (journalistique dirais-je), et il n’entache en rien cette biographie pleine d’amour et de respect pour cette maman partie trop tôt.

ShayHlyn

2 commentaires sur “Sur la vie de ma mère

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :