Libraire jusqu’à l’os. Tome 1

Autrice : Honda
Éditeur : Soleil
Genre : biographie, métier, libraire
Date de sortie : 02/01/2020

« Libraire jusqu’à l’os » nous entraîne dans ce métier pas aussi simple qu’il n’y parait, avec un dessin intéressant et une ingénieuse idée de masquer les personnages récurrents pour garder un certain anonymat.

Présentation de l’éditeur :

Pour vous, ce n’est peut-être qu’un court moment pour acheter un livre, pour elle, c’est toute une vie qui leur est consacrée !

Honda est une libraire passionnée par son travail. Mais elle mène une guerre, une guerre contre les livres en rupture de stock, une guerre contre les reports et les lecteurs mécontents des retards de livraison, une guerre pour tous ces fans de mangas qui déambulent dans ses rayons à la recherche d’une nouvelle émotion.

Récit autobiographique d’une libraire japonaise désormais célèbre, Libraire jusqu’à l’os nous plonge dans le quotidien survitaminé de Mlle Honda

Sans titre 1

Mon avis :

C’est, je crois, la seconde fois que je lis un manga réalisé par, non pas un mangaka reconnu, voire même débutant, mais par un professionnel dans un domaine. Souvenez-vous, dans « Trace » (édité chez Komikku), l’auteur mettait en scène un expert médico-légal. Un personnage, certes de fiction, mais dont le métier était extrêmement bien détaillé du fait que Kei Koga, aux commandes, soit lui-même expert dans ce domaine et qu’il a simplement voulu allier sa passion du manga avec son emploi.

Ici, Mademoiselle Honda n’a, pour ainsi dire, rien inventé, si ce n’est les masques et surnoms de ses collègues de travail. « Libraire jusqu’à l’os » est une authentique biographie de son autrice qui nous décrit, avec beaucoup d’émotions, son métier… de libraire. D’autant plus passionnant qu’étant en fonction à Tokyo, capitale du manga pour le monde entier, notre héroïne ne se contente pas de clients locaux, nombres d’étrangers viennent pour trouver leurs bonheurs.

Sans titre 2

Elle a réussi, indéniablement, à prouver aux lecteurs que nous sommes, que le métier de libraire ne se résume pas à sourire derrière son écran et scanner nos livres pour encaisser son dû. Être libraire, c’est faire le rayonnage, vérifier le stock, passer commande, … subir les interventions des commerciaux plaidant la cause de leurs ouvrages, réussir à déceler la personnalité d’un nouveau client pour le conseiller au mieux.

Tout ça, sans faillir, sans perdre de sa consistance et surtout, surtout : ne pas arrêter de sourire ! « Libraire jusqu’à l’os » nous entraîne dans ce métier pas aussi simple qu’il n’y parait, avec un dessin intéressant et une ingénieuse idée de masquer les personnages récurrents pour garder un certain anonymat. Nous permettant à toutes et à tous de visualiser nos propres libraires, bien que j’imagine mal le mien en squelette…

Quoi qu’il en soit, je profite de cette chronique pour remercier tous les acteurs du secteur littéraire, avec un big up pour le duo de choc de BD-Scope (Liège, rue de la casquette) – dealer attitré de votre dévouée chroniqueuse et de Coq de Combat.

ShayHlyn.

2 commentaires sur “Libraire jusqu’à l’os. Tome 1

Ajouter un commentaire

  1. L’occasion de remercier ici tous les libraires ( des survivants face à l’ogre numérique) qui nous conseillent et nous accueillent dans des lieux qui sentent bon le « livre ». Comme dirait France Gall résiste !

    J'aime

  2. C’est dommage que la couverture ne soit pas des plus attractive !

    Eh oui , rendons hommage à nos librairies et libraires.

    La mienne : BD flash à Rambouillet👍

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :