Little Bird

Scénariste : Darcy Van Poelgeest
Dessinateur : Ian Bertram
Editeur : Glénat
Genre : Science-fiction
192 pages
Sortie : le 2 mai 2019

200 pages de pure folie où finalement la nécessité de croire en quelque chose, voire se l’inventer si nécessaire, tenteront de vous incorporer à ce processus. Un voyage perturbant dans une tradition de science-fiction respectée.

Avis de l’éditeur :

Rien ne semble pouvoir arrêter l’expansion de l’Empire américain, sous le joug d’un gouvernement ultra-nationaliste et théocratique. En Amérique du Nord, la guerre fait rage depuis déjà 30 ans et ne laisse derrière elle que flammes et désolation. Pour Little Bird, le temps est venu de prendre la route. À douze ans seulement, la jeune Métisse parviendra-t-elle à raviver la Résistance canadienne et à découvrir sa véritable identité ?

Mon avis :

Petit oiseau vit dans le grand nord canadien. Sa mère une tantoo faisant partie de la résistance, a été kidnappée par l’Evêque Gabriel, ponte suprême du Nouveau Vatican des Nations Unies d’Amérique – une branche moderne du Christianisme. Se tournant uniquement vers Dieu, ils ont annulé toutes formes de doctrine à l’encontre de leurs croyances : le concept scientifique de Darwin est purement anéanti ainsi que les forces monétaires de Wall Street.

PlancheA_365853

Petit oiseau est une louve solitaire comme sa pauvre mère enfermée en tant que trophée de guerre au Vatican. Venant au secours d’un géant quasiment indestructible du nom de « la hache », petit oiseau espère bien reconquérir le monde avec son précieux ami.

Darcy Van Poelgeest nous livre un récit trépidant bien que complexe à saisir. De la science-fiction avant-gardiste où d’un côté nous avons droit à la suprématie absolue au nom de la religion et de l’autre, des êtres espérant vivre leur vie de manière purement naturelle. L’Evêque Gabriel à la tête du commandement d’élite, croît dur comme fer en sa vision apocalyptique du monde, terrassant de bon droit son prochain.

Cette trame s’inspire également de l’essence technologique dans lequel chaque individu est scanné, traqué inlassablement. Un contexte hostile pour quiconque ne rentrant pas dans les rangs de l’agglomération du Nouveau Vatican.

Dej3AStWAAEHHL9

D’un point de vue graphique, l’auteur de « Dans l’antre de la pénitence » (un Must have récemment chroniqué sur Samba BD) nous transmet une œuvre saisissante, bien que destinée à un public cible. D’entrée de jeu, Ian Bertram nous rappelle le style Moebius. Soigné, détaillé, stylé. Un trait d’apparence figé mais exploitant diverses techniques d’arrière champ, créant du coup un mouvement intense.

Notons que le sang ruisselant à profusion s’apparente à des spaghetti, des vers odieux (c’était déjà le cas pour Dans l’antre de la folie), grouillant à tout-va.

Le découpage en surprendra plus d’un alliant des cases totalement déstructurées. Les visages tuméfiés, robotisés jouent leur rôle pour accentuer ce dispositif mis en place.

200 pages de pure folie où finalement la nécessité de croire en quelque chose, voire se l’inventer si nécessaire, tenteront de vous incorporer à ce processus. Un voyage perturbant dans une tradition de science-fiction respectée.

Coq de combat

2 commentaires sur “Little Bird

Ajouter un commentaire

    1. C’est aussi ce que je me disais avec les séries SF ou Le reste du monde, Le Grand Mort ou la fin de Rio !
      J’ai fait le même constat pour les séries TV sur C+ avec La guerre des mondes ou l’Effondrement qui sont flippants.😱

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :