La boîte de petits pois

Dessin : GiedRé.
Scénario : Holly.R
Editeur : Delcourt
Sortie : 21/08/2019.
112 pages.
Genre : Récit de vie, Histoire, politique, société.

« La première fois que mon père a invité ma mère chez lui. Elle a vu son futur beau-frère… manger des petits pois. Alors elle s’est évanouie. A l’époque les petits pois en conserve était une denrée rare. »

Résumé de l’éditeur:

C’est l’histoire de GiedRé, une petite fille qui, à 7 ans, a quitté la Lituanie pour la banlieue parisienne. Le récit subtil, espiègle et joyeux, de la vraie vie d’une famille sous le communisme des années 80. Aujourd’hui artiste-chanteuse en France, GiedRé est née dans un état qui n’existe plus : l’URSS.  Elle raconte ses souvenirs d’enfance, la vie de sa grand-mère, de ses parents et de son oncle (déporté à 17 ans dans un camp en Sibérie pour avoir collé des affiches rebelles dans la rue). Une vie qui ressemblait à une longue file d’attente, pour du beurre, des chaussures ou une boîte de petits pois.

pois_1

Mon avis:

La vie en Lituanie sous le régime de l’Union Soviétique racontée par une petite fille avec des dessins de types enfantins comme si c’était vraiment elle qui avait tout fait. On ne s’imagine pas vraiment comment c’était en fait. Bon, vous allez me dire qu’il y a assez de reportages, documentaires, films, séries etc. pour se faire une idée réaliste mais personnellement je trouve que ceci est mieux car il s’agit d’un réel témoignage et du point de vue d’un enfant non d’un adulte ou d’un quelconque journaliste ou spécialiste.

pois_2

Tout le monde se méfie de tout le monde, on manque de tout, on n’a aucune liberté pas même celle de choisir quel métier on veut exercer ou l’endroit où l’on désire habiter, rien du tout ! Ne parlons même pas de contestation… On finissait au goulag comme un des personnages de ce récit. Mais l’autrice nuance les choses, certes la vie était sous contrôle et difficile mais elle ne se souvient pas d’avoir été traumatisée, elle manquait de tout mais a appris à partager et à s’entraider. Lorsqu’elle est arrivée à Paris elle a vu tout l’inverse, de l’abondance et de la liberté mais peu d’entraide et un égoïsme assez poussé. Alors, oui elle nuance ! En URSS tout le monde avait un logement et un travail et les gens s’aidaient et se soutenaient. Cela ne veut pas dire qu’elle est communiste, elle voit juste les bons et mauvais côtés de chaque système.

C’est une BD toute en douceur et en couleur pastelle qui traite néanmoins d’un sujet sérieux et important sans pour autant tomber dans la haine. Je respecte le travail de chaque auteur et illustrateur mais bien que les dessins accompagnent le récit (c’est à dire sous l’angle d’une petite fille) je n’en suis pas hyper fan, l’écriture manuscrite est un peu difficile à lire… Quelques petits bémols qui ne gâchent pourtant pas le contenu de cette BD ma foi sympathique.

pois_5

J’ai passé un bon moment de lecture et j’avais envie de voir comment se terminait l’histoire alors je dirais que si vous aimez les récits de vie avec un effet un peu enfantin et suranné je vous la conseille mais je dirais aussi que c’est bien pour découvrir cette époque sous un autre regard.

Ithilwen/Sandra.

2 commentaires sur “La boîte de petits pois

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :