Legio Patria Nostra – tome 1 – le tambour

Scénario : Jean-André Yerlès
Dessin : Marc-Antoine Boidin
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie :  16 octobre 2019
Genre : histoire, aventure


« Je ne sais pas qui vous êtes, je ne sais pas d’où vous venez, et je m’en cogne »

Présentation de l’éditeur

Sept ans plus tôt, à Lyon, Casimir, un gamin des rues, commet un meurtre en voulant protéger sa mère des violences de son souteneur. Contraint de fuir la ville, il entraine avec lui son meilleur ami Dino qui rêve d’un avenir meilleur. Mais échapper à son destin est un jeu dangereux, et c’est dans les griffes du Maure, un chef de bande tyrannique et pervers, qu’ils se trouveront pris au piège. Un piège mortel dont Casimir devra s’échapper seul, trouvant refuge à Toulon où sa rencontre avec Evariste, un ancien soldat, dandy et joueur invétéré, l’amènera à s’enrôler sous un faux nom dans les rangs d’un corps d’armée à la réputation douteuse : la Légion Étrangère.
Mais pour la première fois depuis longtemps dans la vie de Casimir, un rayon de soleil apparait en la personne de Zélie, des immenses yeux verts et un tempérament intraitable, avec qui il envisage une nouvelle vie au-delà de la méditerranée. Sa décision est prise, il va déserter. L’histoire de Casimir commence à peine, il ne sait pas encore qu’il va devenir un héros…

legio patria nostra_t1_pl

Mon avis

Habitué des scenarii pour l’audiovisuel, Jean-André Yerlès s’aventure sur les chemins de la BD pour la première fois avec un sujet qui inspire le romanesque. La Légion Étrangère, mythique corps d’armée de l’armée française à été crée en 1831 par le roi Louis-Philippe pour l’employer en Algérie et permettre à des étrangers d’intégrer les troupes françaises. Mais c’est au Mexique le 30 avril 1863 que le mythe fondateur de ce corps d’élite est né. A Camerone, 65 soldats contre 2000 mexicains ont défendu jusqu’à la mort une hacienda pour protéger un convoi logistique destiné à la ville de Puebla.

Une légende qui s’est faite sur une bataille perdue d’avance mais qui a marqué à tout jamais dans le marbre les valeurs de la légion étrangère : honneur et fidélité.

Jean-André Yerlès raconte dans cette nouvelle série une épopée romanesque et prodigieuse aux sources de la Légion étrangère.

L’homme est habile et ne rentre pas dans un long et fastidieux cours d’histoire sur la légion qui aurait vite fait de lasser le lecteur. Sous l’angle de la fiction, il propose l’histoire et le parcours initiatique d’un des futurs soldats de Camerone. C’est le destin de Casimir, misérable parmi les misérables, que l’on suit dans ce premier tome et qui le mènera dans l’antre de la Légion Étrangère.

Un premier tome de mise en place qui sent bon le feuilleton mis au service de la grande histoire. C’est bien fait, les personnages sont bien posés et le dessin de Marc-Antoine Boidin très expressif et dynamique donne encore un peu plus de souffle aventureux à cette histoire.

C’est aussi un hommage à ce corps d’armée exceptionnel et unique au monde, à tous les hommes qui sont tombés pour un drapeau qui n’était pas le leur et plus simplement à un aïeul de l’auteur qui fut capitaine au sein du 1er régiment de la Légion étrangère, décédé à Sidi-Bel-Abbès en 1852.

Voilà une nouvelle fiction Historique annoncée en 5 tomes, qui s’annonce des plus palpitante.

Loubrun

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

Un commentaire sur “Legio Patria Nostra – tome 1 – le tambour

Ajouter un commentaire

  1. Je suis tombé cette semaine sur un autre légionnaire célèbre, le manchot magnifique Pechkoff, nul doute qu’il aura sa place dans cette série.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :