Cervocomix

Le cerveau en BD

Dessin : Monsieur B
Scénario : Jean-François Marmion
Editeur : Les Arènes
Sortie : 25 septembre 2019
168 pages.
Genre : pédagogie, science, humour.

L’idée est clairement sympathique de vouloir vulgariser le cerveau humain dans une BD, mais il reste un sujet hautement compliqué, […] Même si l’humour ne manque pas, si chaque intervenant dans l’émission se veut drôle : ça passe ou ça casse.

Présentation de l’éditeur :

Il est moche, mais quel talent !

Le cerveau humain est salué comme la structure la plus complexe de l’univers. C’est aussi impressionnant que décourageant, quand on n’est pas spécialiste. Comment faire connaissance avec lui ? En lui demandant de se présenter !

Interrogé dans une émission grand public par l’intrépide journaliste Julia Mojito, le cerveau superstar, un rien cabotin, nous fait découvrir l’étendue de ses talents. Nous comprenons comment cet organe spongieux et sanguinolent filtre nos perceptions, assure notre survie à notre insu comme un ange gardien, et modèle les histoires que nous nous racontons sur le monde et sur nous-mêmes.

Sans jargon, et avec humour.

Par l’auteur du best-seller Psychologie de la connerie

9782711201556_p_8

Mon avis :

Il y a des livres : on les ouvre, on lit le premier chapitre, on se lance dans la lecture du second puis soit on accroche, soit on lâche l’affaire. Soit par ce que c’est nul… soit parce qu’on ne suit tout simplement pas. Cervocomix est de ceux-là.

L’idée est clairement sympathique de vouloir vulgariser le cerveau humain dans une BD, mais il reste un sujet hautement compliqué, quoiqu’on en dise. Du coup, les protagonistes parlent, parlent et parlent encore. Des dialogues incessants qui finiront sans aucun doute par lasser le lecteur lambda. Même si l’humour ne manque pas, si chaque intervenant dans l’émission se veut drôle : ça passe ou ça casse.

Pour les adeptes de l’apprentissage « simplifié » si tant est que ce soit possible, peut-être bien que cet ouvrage pourra leur rafraîchir la mémoire, leur apporter des informations nouvelles, … mais c’est du lourd quand même !

9782711201556_pg

Sans compter un dessin pas des plus attractifs, simplifié au maximum à certains moments, allant même jusqu’à prendre des photos plutôt que des crayonnés et bardi-bardaf : Cervocomix a perdu les ¾ de ses lecteurs en chemin.

L’idée était sympathique de prime abord : faire passer le cerveau pour une star interplanétaire invitée dans un talkshow de renom – concept ô combien apprécié à l’heure où la téléréalité et autres émissions font la « gloire » de la télévision actuelle – mais qui ne vaudra jamais la série animée « il était une fois… la vie ».

Reste qu’à en juger par les critiques sur la toile, il ne m’a paru jamais aussi juste de dire que « ça passe, ou ça casse ». C’est donc au lecteur de savoir s’il veut en apprendre davantage sur le cerveau grâce à cette BD ou pas ; académiquement ou trouver une autre voie vers l’ordinateur de notre corps.

ShayHlyn

 

Un commentaire sur “Cervocomix

Ajouter un commentaire

  1. Tu as raison, le projet est ambitieux mais casse-gueule. Il faut être très fort pour arriver à vulgariser et intéresser sur des sujets aussi complexes qui peuvent vite devenir rébarbatifs, d’autant qu’on lit souvent des BD avant tout pour se divertir !
    Bref, ayant beaucoup de retard dans ma PAL, je ne pense pas que je me laisserai tenter !
    Dommage car je pense que la BD est un excellent support pédagogique pour la vulgarisation. 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :