Astérix : La fille de Vercingétorix

Scénario : Jean-Yves Ferri
Dessin : Didier Conrad
Éditeur : Les Éditions Albert René
44 pages
Date de sortie :  24 octobre 2019
Genre : Humour


Par Toutatis !

J’ignorais que Vercingétorix avait une fille !

Présentation de l’éditeur

Escortée par deux chefs arvernes, une mystérieuse adolescente vient d’arriver au village. César et ses légionnaires la recherchent, et pour cause : au village, on murmure que le père de la visiteuse ne serait autre que… le grand Vercingétorix lui-même, jadis vaincu à Alésia !

PlancheA_375114-001

Mon avis

Comme à chaque fois lorsque parait un nouvel Astérix, je me précipite pour l’acquérir et, comme à chaque fois ou presque, je suis déçu ! Ce trente-huitième album de la série ne déroge pas à cette règle.

001-001

Bien sur le dessin de Conrad est de très bonne qualité et peut faire oublier Uderzo mais l’histoire imaginée par Ferri n’arrive pas à nous faire rire comme du temps de Goscinny. L’auteur se donne pourtant de la peine, il intègre au récit des sujets bien d’aujourd’hui comme les rapports de la jeunesse avec les adultes – les fils de Cétautomatix et Ordralfabetix en sont un bel exemple – (d’ailleurs il est normal qu’ils ne s’entendent qu’avec le paria qu’est Assurancetourix !), rend hommage (un peu trop d’ailleurs) à Charles Aznavour en en faisant un pirate chantant la Bohème, etc. Les personnages les plus amusants restant les chefs arvernes chargés de la protection de Adrénaline. Mais l’idée même de cette ado qu’est la fille du grand Vercingétorix venant troubler la quiétude du village a déjà été vue (Goudurix, neveu du chef dans « Astérix et les Normands ») et les gags et jeux de mots font sourire mais jamais rire franchement. Le combat naval sur le vaisseau romain et les commentaires du chef Strictosensus, lui-même affligé d’un fils adoptif goth, sont assez bons.

capture-d-e-cran-2019-10-14-a-10-56-37-5da43891ed5ff

Un album moyen, qui possède cependant un certain charme et ne nuira pas au prestige de la série. Mais le chef-d’œuvre du couple Ferri et Conrad reste à venir…

J.Rix

 

 

 

4 commentaires sur “Astérix : La fille de Vercingétorix

Ajouter un commentaire

  1. Assez d’accord avec toi, même si je me suis affranchit depuis longtemps de la comparaison avec Goscinny, étant persuadé que personne n’égalera son génie.
    je lis pourtant un peu partout de très bonnes critiques… mais je n’ai que très peu rit, tout au plus sourit et j’ai largement préféré les deux premiers albums du duo Conrad/Ferri. Par contre, je trouve le dessin de Conrad irréprochable.

    J'aime

  2. Du même avis que toi. Mais bon sachant qu’Uderzo leur a fait refaire l’album à la moitié ça ne pouvait aboutir que sur un album un peu batard. Dommage parce que le duo montait en puissance au fil des tomes … Ce qui pourrait arriver de mieux à la série c’est qu’Uderzo lache définitivement l’affaire…

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai abandonné la lecture d’Astérix depuis très longtemps (ainsi que quasiment tous les « gros nez » jeunesse) après avoir été déçu par les dernières productions d’Uderzo seul. Depuis je ne m’intéresse plus à cette série, même pas par les nouveaux auteurs. Faudra que j’essaye de les lire car je suis un fan absolu du Retour à la terre de Ferri.
    Comme vous je trouve le graphisme de Conrad impeccable aussi.
    Par contre, j’ignorais qu’Uderzo était autant impliqué… surtout quand on voit comme il a tué la série avec ses scénar nuls à chier. Il y a longtemps qu’il aurait dû lâcher l’affaire !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :