Purple heart – tome 1 – le sauveur

Scénario : Eric Warnauts
Dessin : Eric Warnauts ; Raives
Éditeur : Le Lombard
56 pages
Date de sortie :  septembre 2019
Genre : polar


 » – On ne baise pas la femme d’un client !!!

– Je sais Sir … Mais pour être tout à fait juste, c’est elle  qui était aux commandes …! « 

Présentation de l’éditeur

New York, années 50. Josuah Flanagan, ancien de la 101e aéroportée et décoré de la prestigieuse Purple Heart, travaille comme enquêteur pour un cabinet d’avocats. En fait, il bosse principalement pour James Layton, l’ancien commandant de sa compagnie. Josuah est chargé de découvrir qui fait chanter un magnat de l’immobilier. Ronald Husler, séduisant self-made man quadragénaire, est en effet victime d’un chantage lié au passé trouble de son épouse.

purple heart t1_pl

Mon avis

Warnauts et Raives, deux noms indissociables l’un de l’autre et qui ne font plus qu’un à tel point qu’on ne sait plus qui fait quoi. Ce duo nous propose une nouvelle série faite de one-shot avec pour toile de fond pour ce premier jet, le New York des années 50, et un personnage principal rescapé de la guerre. Josuah Flanagan, refait sa vie en devenant détective. Sa première enquête le mène dans les eaux troubles de la finance et des affaires immobilières. Autant dire qu’il y a matière à faire un bon polar. Cerise sur le gâteau, une seconde intrigue pointe le bout de son nez. On est dans l’immédiat après-guerre et quelques nazillons se sont faufilés à travers les mailles du filet pour se retrouver à New York. Un vétéran, des anciens nazis, du business à faire, c’est sûr que tout ce petit monde va finir par se rencontrer.

Voilà une série intrigante qui s’inscrit dans un faux rythme et prend le temps d’installer personnages et intrigues. Graphiquement irréprochable, la restitution des ambiances années 50 fonctionne bien et transporte le lecteur dans des décors qui sentent bon l’authentique. Pas un détail ne manque et l’immersion dans l’époque est totale.

Après Lou Cale, leur premier polar réalisé dans les années 80 et 90 et dont l’histoire se déroulait dans les années 40, Warnauts et Raives reviennent-ils à leur premier amour avec ce polar noir qui démarre lentement mais semble plutôt prometteur.

Loubrun

 

 

 

Un commentaire sur “Purple heart – tome 1 – le sauveur

Ajouter un commentaire

  1. J’aime beaucoup cette ambiance polar noir des années 50. J’étais déjà fan de Lou Cale des mêmes auteurs, je suis contente qu’ils reviennent à ce genre. 💞💞💞

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :