Le dernier refuge

Scénario :Pierre-Roland Saint Dizier
Dessin :Alex-Imé
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie :  26/06/ 2019
Genre : histoire, documentaire, romance.

Une idée finalement ingénieuse d’attirer le chaland avec une tragédie humaine non aboutie à proprement parlé, comme si Shakespeare avait oublié d’écrire les dernières pages de Roméo et Juliette, pour ensuite afficher sa publicité pour une noble cause.

Présentation de l’éditeur :

Les animaux aussi ont droit à la dignité

Cause animale. Corentin est employé au Cimetière central, dont il est plus précisément responsable du secteur où les animaux sont inhumés. Le lieu est d’ailleurs baptisé communément le Cimetière des chiens. Il faut dire que Corentin a un don avec les animaux. Il n’hésite pas à s’occuper de tous les chiens et chats errants du quartier, faisant du cimetière le dernier refuge pour les morts comme pour les vivants. Mais alors que la guerre approche et menace la ville, le directeur du cimetière se voit contraint de fermer le Cimetière des chiens, réquisitionné par l’armée pour une raison des plus funestes… Si les humains pourront toujours reposer en paix, où vont donc bien pouvoir aller leurs meilleurs amis ?

Fondée en 1845, la Société Protectrice des Animaux est la première association française à œuvrer dans le domaine de la protection animale. Publié en partenariat avec elle, cet album de BD est une manière tendre et sensible d’évoquer les relations entre l’homme et l’animal et l’ensemble des valeurs qui animent la SPA depuis toujours.

Sans titre 3

LA SOCIÉTÉ PROTECTRICE DES ANIMAUX

  • Première association de protection animale, créée en 1845 et déclarée d’utilité publique en 1860
  • 62 refuges et Maisons SPA, dont un Grand Refuge pour accueillir les équidés, ainsi que 12 dispensaires en France
  • 650 salariés, 4 000 bénévoles dont 700 délégués enquêteurs
  • En 2018 : 38 129 animaux adoptés, plus de 100 000 animaux soignés, près de 11 000 enquêtes menées pour lutter contre la maltraitance
  • Agréée depuis 2016 par le Comité de la Charte du « Don en Confiance »

Sans titre 1

Mon avis :

Une jolie façon de présenter le travail de la SPA en France. En débutant par un récit touchant d’un gardien de cimetière pour animaux, l’équivalent du Père-Lachaise mais pour nos compagnons à quatre pattes. Un lieu rempli de souvenirs et d’anecdotes que Corentin, comme son prédécesseur, prend soin d’entretenir et de décrire dans un carnet à croquis jusqu’au jour où la guerre s’en mêle. Non seulement les hauts dirigeants veulent faire du cimetière des animaux un site de construction d’armes secret – car on n’attaquait pas les cimetières en temps de guerre – mais Corentin est mobilisé juste au moment où il trouvait l’amour.

L’histoire est courte, même si elle remplit les trois quarts de l’ouvrage. Elle a un indéniable goût de trop peu. Trop peu d’application dans le dessin qui est malgré tout fort respectable, mais surtout : pourquoi attacher tant d’importance au gardien du cimetière pour finalement ne plus en parler, supposer qu’il est mort ou perdu, prisonnier, … une fin ouverte sur son destin qui clôt rapidement le récit pourtant touchant. Un manque de détails sur la lutte pour protéger le cimetière malgré l’absence de son gardien, ce qu’il advint, …

Sans titre 2

Autant dire que le but est clairement d’entraîner le lecteur à la poursuite des événements pour finalement découvrir l’histoire plus académique de la création et des missions de la SPA en France. Une idée finalement ingénieuse d’attirer le chaland avec une tragédie humaine non aboutie à proprement parler, comme si Shakespeare avait oublié d’écrire les dernières pages de Roméo et Juliette, pour ensuite afficher sa publicité pour une noble cause.

Un goût de trop peu, donc, vu qu’on ne sait rien de ce qui arrive à Corentin durant cette infâme guerre.

ShayHlyn

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :