Le vent des libertaires

Tome 1/2
Scénario : Philippe Thirault
Dessin : Roberto Zaghi
Editeur : Les Humanoïdes Associés
56 pages – cartonné
Genre : Historique
Parution : 21 août 2019

Découvrez Nestor Makhno, figure emblématique de la révolution ukrainienne !

2Quelques mots de l’éditeur.

Ukraine, début du XXe siècle. Issu de la paysannerie très pauvre et adopté par une famille bourgeoise, le jeune Nestor Makhno ne trouve pas sa place dans un monde impitoyable, dominé par les riches. L’histoire romancée du plus grand des anarchistes ukrainiens qui, défiant à la fois les Bolcheviks et les Allemands, a traversé un demi-siècle de révoltes et de révolutions.

L’avis du Renard

Un p’tit gars d’Ukraine

La vie de Nestor Ivanovich Makhno, le paysan ukrainien, constitue à elle seule un véritable roman. Orphelin de père, à 10 mois, ce fils de moujik a connu très tôt l’extrême misère, les humiliations et les injustices liées à sa condition. Il ne faut pas oublier que le servage n’a été aboli dans l’empire russe qu’en 1861. Il a ensuite participé à toutes les révolutions, luttant pour une profonde et salutaire réforme sociale.

Un anar ressuscité

Avec Le Vent des libertaires, Philippe Thirault et Roberto Zaghi ressuscitent cette figure emblématique de l’anarchisme: Nestor Makhno, qui, en parallèle avec la révolution bolchevique de 1917, a donné corps à un projet libertaire original, la makhovtchina.

S’élevant contre toutes les formes d’oppression bourgeoise et communiste, il a, de 1918 à 1921, tenté d’instaurer dans sa région Gouliaï-Polié des communes paysannes libres, organisées sur des principes non autoritaires et égalitaires et où sont respectées les liberté d’expression, de presse et d’association.

Dans le tome 1 du Vent des libertaires, nous retrouvons Nestor Makhno en 1934, à Paris où il fuit les hommes de main de Staline. De longs flash-back plongent ensuite le lecteur dans la jeunesse du héros.

3Une tentative d’organisation sociale originale

Force est de constater que les auteurs se sont solidement documentés sur le personnage et son époque tourmentée et nous pouvons donc regretter à juste titre le côté romancé de cette biographie. Comme je l’ai mentionné supra, la vie mouvementée de Nestor Makhno est suffisamment riche en péripéties. Toutefois, dans nos sociétés où le monde politique n’est plus digne de confiance, les deux auteurs ont le mérite d’avoir exhumé des livres d’histoire, un personnage méconnu qui a proposé une tentative d’organisation sociale, basée des principes vraiment égalitaires. Le dessin très ligne claire illustre parfaitement un récit plaisant où se mêlent actions et aventures.

Le tome 1 est consacré à la jeunesse de Nestor Makhno et à son apprentissage révolutionnaire. Et pour la suite et la fin, ce sera le tome 2.

ico_Albumnot_7_10_b

Renardeau

Un commentaire sur “Le vent des libertaires

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :