No war T0 2

Auteur : Anthony Pastor
Éditeur : Casterman.
Sortie : mai 2019.
120 pages.
Genre : polar nordique.

« Une guerre ? Nous avons affaire à des pêcheurs et des éleveurs de rennes. Ce ne sera pas une guerre mais un coup de balai ! »

no war t2e

Une étincelle et tout peut exploser !

Tandis que l’opposition au nouveau président du Vukland gagne en violence, Run se remet miraculeusement de la tentative d’assassinat dont il a été victime. Il s’enfuit de l’hôpital pour rejoindre son pote Kas et l’aider à retrouver sa mère, arrêtée par les forces de l’ordre au cours d’une manifestation.
L’archipel du Vukland se déchire, au bord de la guerre civile.

no war
Mon avis.

Pari réussi « cfr Tome 1 », voilà ce que je peux lire sur le mur FB d’un connaisseur de BD.
Je suis un peu surpris par cette remarque car ma lecture n’a pas été spécialement aisée.
Je recherche sur le net car un doute s’installe sur mon ressenti sur cette BD.
Chez BDgest on peut lire : « Dense, expressif et ultra-efficace, le découpage prend à la gorge et il est impossible de poser l’album avant l’inévitable et frustrant à suivre. »
Quoi ? Moi qui au bout de 5 reprises a pu terminer péniblement ma lecture. J’hallucine.
Chez une caseenplus « Anthony Pastor signe le premier tome d’un récit d’anticipation captivant et violent ».
Pour ma part, je n’ai ressenti aucune empathie pour les personnages, j’ai vraiment eu du mal à suivre ce torrent de haine et de colère. C’est visiblement trop noir pour moi. Je ne vais pas vous raconter des couilles et vous dire que j’ai adoré alors que ce n’est pas le cas.
Mais bon, je dois être à côté de la plaque, j’avoue qu’avec l’age je deviens de plus en plus sélectif et (trop?) sévère envers mes lectures.
Et puis je creuse un peu les avis et je tombe sur un avis de sens critique.
« Premier tome d’une BD typiquement gauchiste, réactionnaire et pleurnicharde qui multiplie les clichés à n’en plus finir…le dessin est immonde, boulotté par quelqu’un qui ne sait pas dessiner ».
Je n’irai pas jusque là, le trait est assez brut de décoffrage et ne titille guère mes pupilles mais génère néanmoins une atmosphère en adéquation avec son genre polar venu du nord.
Sur Bdthèque , on retrouve un avis dithyrambique et puis un autre nettement moins positif «  Encore une BD d’un ennui mortel où les dialogues et les scènes qui s’enchaînent sonnent totalement faux. ».
Bref, je me dis que cette BD soit on l’aime énormément soit on la déteste, vous avez dit une BD clivante ?
Et puis je me demande si c’est pas PlanèteBD qui a vu juste avec un 2 étoiles sur 4…une BD moyenne ?
Bref, si un gentil chroniqueur veut reprendre cette série, je lui donne bien volontiers mes 2 premiers tomes,je lui en serait reconnaissant.

Samba.

Un commentaire sur “No war T0 2

Ajouter un commentaire

  1. J’avais aussi trouvé le 1er tome plutôt sympa malgré un graphisme assez brut… je vous dirai mon ressenti quand j’aurai lu le T2. (probablement pendant mon voyage vers Paris).
    Quant aux appréciations de certain sites (PlanèteBD dont j’apprécie les chroniques) j’ai été un peu surpris que le même chroniqueur aie noté le dessin du T1 à 3/4 et le T2 à 2/4 alors que je le trouve plus propre sur ce 2e T. 🤔… pas très cohérent

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :