Le frère de Göring T2/2 le chasseur et son ombre.

Dessin : Steven Lejeune.
Scénario : Arnaud Le Gouëfflec.
Éditeur : Glénat (collection Grafica)
48 pages.
Sortie : 5 juin 2018.

« Je crache sur Hitler, je crache sur mon frère et sur tout le régime ! »

le frère de goring t2

On ne choisit pas sa famille…
Procès. Désespéré, Albert Göring a rédigé une liste de 34 noms : 34 personnes qu’il a personnellement sauvées d’une mort certaine. Mais malgré cela et le fait que son frère lui-même clame son innocence, il est transféré au tribunal de Nuremberg pour être jugé. Et c’est alors qu’Hermann, condamné à mort, se suicide dans sa cellule en avalant une capsule de cyanure, que le procès du frère du monstre s’ouvre.

B9718183063Z.1_20190110115257_000+G4RCMU341.2-0
Mon avis.

Dans ma chronique du tome 1, j’avais reproché qu’on s’attardait trop sur le gros Hermann. Ce tome 2 met clairement les spot-lights sur son frère Albert. Mais son nom est toujours symbole d’infamie et il va devoir passer devant les juges pour payer ce nom trop lourd à porter.
Imaginez-vous, c’était comme si le frère de Macron était de gauche, comme si le frère de Salah Abdeslam avait un esprit ouvert, comme si le frère de Trump était humble, comme si le frère de Charles Michel était sympa, comme si le frère de Nadal était éliminé au premier tour à Roland-Garros, comme si le frère du Roi Philippe était moins coincé… ah ça c’est le cas !!!
Bref impensable mais les faits sont là, trop de gens ont été sauvés par cet anti nazi convaincu qu’on peut clairement qualifier de juste. Et il a tellement sauvé de gens que j’ai eu du mal à suivre et à ressentir une empathie qu’il aurait amplement méritée. Je me suis aussi demandé si une narration plus linéaire n’aurait pas été plus propice mais il fallait bien avoir de nombreux flash-back puisque les auteurs ont joué la carte des procès.
Par contre, je serais moins sévère pour le dessin, il y a du très bon comme la couverture, les vues de Prague et les scènes oniriques . J’ai toujours un petit ergotage sur la variabilité des visages mais c’est moins flagrant que sur le tome 1.
Néanmoins une lecture très intéressante sur un personnage méconnu qui retourne à lui tout seul tous les préjugés ou toutes les idées reçues. Une leçon d’Histoire.

Samba.

 

 

 

Un commentaire sur “Le frère de Göring T2/2 le chasseur et son ombre.

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :