Camp Poutine – tome 1

Dessin : Anlor
Scénario : Aurélien Ducoudray
Éditeur : Grand Angle
Sortie : 24 avril 2019
54 pages.
Genre : fiction

«Ne détournez pas les yeux ! Il faut que vous sachiez de quoi sont capables les ennemis de la Russie»

camp poutine t2

Le résumé.
Chaque été, des enfants de toute la Russie viennent en séjour au camp Poutine. Au programme, vie en groupe et activités militaires, dans le seul but de les entraîner à devenir de vrais défenseurs de la grande Russie contre ses ennemis de toutes parts : Européens, Tchétchène, Ukrainiens, mais surtout les armées de Daesh.
Pour Katyusha, jeune fille un peu secrète, c’est le deuxième passage par le camp. Elle compte bien de nouveau gagner toutes les épreuves du concours pour remporter la rencontre en tête à tête avec Vladimir Poutine.

camp poutine t1

Mon avis.
Après « Amère Russie » et « A coucher dehors », Anlor et Aurélien Ducoudray nous reviennent avec un titre qui a de nouveau un rapport avec le pays des grandes steppes, la glorieuse Russie. C’est en somme le 3e étage d’une matriochka. Et quel rapport, car on parle avec ce Camp Poutine, de leur nouveau Tsar, le très grand Vladimir, longue vie à lui, maître vénéré des spoutniks ! Il paraîtrait qu’il possèderait une datcha non loin de ce camp para militaire pour enfants en quête de redressement spirituel. Ce genre de débilité qu’on retrouve pour recadrer notre belle jeunesse et dont certains font même des émissions TV. Oh Sainte Kalachnikov priez pour nous !
On n’est pas dans un pogrom mais on n’est pas loin de bienvenue chez les frappadingues des kolkhozes. Pour moi, tout ce petit monde a un gros grain dans la cervelle, mais bon on ne s’ennuie pas avec des illuminés pareils. Sinon, c’est toujours un plaisir de retrouver les traits dynamiques et expressifs de la dessinatrice Anlor à la colorisation très vive et ensoleillée. Il fait toujours beau en Russie comme l’annonce tous les bons météorologues soviétiques encore… vivants !
Je dois bien vous avouer que j’ai été un peu décontenancé par toute cette violence et cette rage ou cette folie autour de ce camp… visiblement la vodka fait toujours d’énormes ravages.
Allez… Nasdarovia à tous et bonne lecture anti capitaliste.

SamDa.

4 commentaires sur “Camp Poutine – tome 1

Ajouter un commentaire

    1. Salut Jérémy, si tu as aimé A coucher dehors et Amère Russie, cette BD devrait normalement passer. C’est toujours une histoire de goûts personnels mais j’ai eu plus de mal à croire surtout avec toute cette violence c’est une autre sorte de poésie. Néanmoins une lecture étonnamment agréable. peut être à juger sur les 2 tomes.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :