The Black Holes

Scénario : Borja González

Dessin : Borja González
Éditeur : Dargaud
128 pages
Date de sortie :  21 janvier 2019
Genre : ésotérisme


On peut jouer à tout ce que tu voudras.

Présentation de l’éditeur

De nos jours, Gloria, Laura et Cristina, trois adolescentes, forment un groupe de punk appelé « The Black Holes ». Attitude, présence, instinct et musicalité, rien ne leur manque!
Mais à peine ont-elles commencé à répéter qu’une étrange présence surgit dans leur présent : une réminiscence aussi puissante que mystérieuse de quelque chose qui s’est passé il y a 160 ans et qui poursuit l’une d’entre elle. Et ce qu’elles ne savent peut-être pas, c’est que le temps est une autoroute à double sens…

001

 

Mon avis

Que dire sur cet album ? esthétiquement c’est une merveille mais le récit… Si vous lisez la postface (et le titre) vous vous attendez à la vie d’un groupe de rock avec une pincée de fantastique, il n’en est rien! Borja González nous raconte l’histoire de deux groupes d’adolescentes, l’un vivant à l’époque Victorienne, l’autre de nos jours. Les deux histoires se recoupent par l’imaginaire de deux de ces adolescentes qui pourraient être la même personne à des époques différentes… à moins que le fantôme de l’une ne possède l’autre?!

2599_P8

Mais, dès le début, le lecteur que je suis, bien qu’émerveillé par les dessins et les couleurs des planches, est complètement désorienté. L’auteur nous promène sur des chemins tortueux et souvent trop longs où la poésie est cependant présente mais laisse un sentiment bizarre qui empêche d’adhérer à l’ensemble. González est un véritable artiste au grand talent et il a voulu sortir des canevas actuels de la bande dessinée trop portés sur le manga et les super en collants mais son album s’adresse à  un public particulier et donc très restreint.

JR

 

 

 

Un commentaire sur “The Black Holes

Ajouter un commentaire

  1. Bien résumé. Je n’ai strictement rien compris à cet album qui s’en lit très vite. Seul bon point, les planches très belles et le graphisme particulier assez hypnotisant. Mais ça suffit pas pour faire un bon album.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :