Créatures

Auteur : Jean-Baptiste Andreae
Préface : Wilfrid Lupano
Éditeur : Akileos
176 pages
Date de sortie : février 2019
Genre : art-book

« C’est sa personnalité qui rend une femme sexy. Les pinups réalistes parfaitement dessinées aux proportions irréprochables, me semblent moins intéressantes. »

Présentation de l’éditeur :

Tout au long de sa carrière, Jean-Baptiste Andreae a dessiné pour lui-même des centaines de monstres et de jeunes femmes plantureuses. Ce beau livre regroupe les trésors méconnus d’un auteur qui ne cesse de renouveler son art et de peaufiner sa technique à travers ses sujets favoris : les créatures de toutes sortes…

Mon avis :

En découvrant les pages de cet art-book, je me suis demandée si notre illustre JR avait pensé à faire un article pin-up avec les dames en nombre dans le catalogue de Jean-Baptiste Andreae. Et il s’avère que oui ! Pas plus tard que le mois passé, son article numéro 321 était entièrement voué aux donzelles de cet artiste très british pour un français.

Sacré JR qui aurait pu en profiter pour chroniquer cet album. Mais heureusement – pour vous que je m’en charge, et pour moi qui ai pu découvrir ce recueil de merveilles assez freak – voici une chronique en bonne et due forme.

J’avoue, il faut aimer. Parfois, certaines têtes de femmes sont bizarres, comme aplatie dans un étau qui aurait essayé de renverser l’emplacement du front avec celui du menton. Mais dans l’ensemble, c’est un régal. Tout est si parfaitement creepy, si déjanté et harmonieux à la fois que le public conquis ne pourra qu’en redemander, encore et encore.

Sans titre 7

Les interprétations de Jean-Baptiste Andreae pour le chaperon rouge et le loup, les petits cochons, Alice au pays des merveilles et autres célébrités de contes sont juste magistrales. Un style différent de mon adoré Benjamin Lacombe, mais tellement décalé que le monde de l’imaginaire s’ouvre sur une nouvelle dimension artistique.

Un coté un peu old school, reprenant les bases d’un dessin façon vieux sketch anglais, des couleurs raccord, un travail minutieux pour accentuer un détail ou un autre au détriment de l’ensemble ou contrairement, un ensemble soigné aux petits oignons pour qu’on ne puisse plus quitter l’œuvre des yeux.

Sans titre 4

Autant dire que je ne connaissais pas et que je compte bien pallier ce manquement en découvrant d’autres œuvres déjà chroniquées sur Samba et qui ne demandent qu’à reprendre vie entre les mains des nouveaux adeptes tels que moi dans l’espoir que de nouveaux personnages atypiques mais attachants voient le jour dans le futur, avec plein de nouveaux projets.

Coup de cœur assuré, mesdames et messieurs

ShayHlyn

3 commentaires sur “Créatures

Ajouter un commentaire

  1. Sur les pin-up de Jr consacrées à JBA, je vous avais annoncé ce superbe livre 😉
    En dehors des chroniques citées, je vous conseille vivement la superbe série La Confrérie du Crabe 😍

    J'aime

  2. Merci. Je ne regarde pas assez souvent les pinup (sauf quand elles m’inspirent 😉) mais au moins, j’ai pu me faire plaisir en faisant cette chronique sans empitier sur le domaine de Jr… Et sans avoir vu me commentaire de Dgedge… par ce que je ne regarde pas assez les articles pin up 😂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :