Les métamorphoses 1858 – tome 1 – Tyria Jacobaeae

Scénario : Alexie Durand
Dessin : Sylvain Ferret
Éditeur : Delcourt
62 pages
Date de sortie :  janvier 2019
Genre : fantastique ; policier


« La pénurie de cadavres. Le fléau du chirurgien »

Présentation de l’éditeur

Paris, milieu du dix-neuvième siècle. Deux amis d’enfance enquêtent sur une fugue qui va les mener tout droit dans l’antre du mal. Une nouvelle série horrifique qui installe un duo d’auteurs à suivre.
Été 1858 : Au cœur de l’atmosphère étouffante des rues de Paris, une jeune couturière disparaît dans la plus totale indifférence. Seul Stanislas Andrzej, détective amateur, décide d’enquêter en compagnie de Joseph, son colocataire et ami d’enfance. Alors que leurs recherches les mènent à une horrible machination bouleversant toutes leurs certitudes, leur quête va se métamorphoser en un prodigieux voyage initiatique.

les métamorphoses 1858 t1_pl

Mon avis

Impossible de passer à côté de cet album sans être attiré par cette couverture étonnante, inquiétante et surprenante. Pour leur premier album de bande dessinée, Alexie Durand et Sylvain Ferret nous livrent une oeuvre intrigante et prometteuse dont on sent les inspirations multiples. Difficile de ne pas penser à Sherlock Holmes et Watson en voyant ce duo évoluer dans ce 19è siècle en pleine mutation, même s’ils ont finalement assez peu de points communs, tout au moins des caractéristiques assez éloignées. Difficile aussi de ne pas penser au Frankenstein de Mary Shelley, quand on voit la tournure que prend cette enquête. Et difficile pour moi d’en dire plus sans trop en dévoiler !

Dans un mélange d’atmosphères gothique et fantastique, les auteurs proposent une enquête policière où se profile un horrible trafic d’organes, teintée d’une pointe de steampunk somme toute assez classique qui aura du mal à surprendre les lecteurs les plus aguerris à ce style. Néanmoins, la sauce prend très bien et l’intrigue qui est posée dans ce premier tome donne envie d’en savoir plus et de voir ce qui se cache dans les quelques zones d’ombres de ce récit fantastique. Sociétés secrètes, médecine légiste aux pratiques douteuses et technologie mystérieuse entourent le duo de personnages qui tente de faire la lumière sur une affaire de plus en plus sombre. Ce duo, d’ailleurs, fonctionne plutôt bien et donne une dynamique intéressante au récit par les caractères et tempéraments différents des deux protagonistes.

les métamorphoses 1858 t1_e01

Graphiquement, l’album surprend à plus d’un titre. D’abord par un dessin d’une grande qualité, tout en finesse et détails pour les décors, avec un choix de couleurs toujours approprié selon les ambiances voulues. Les planches sont belles et agréables à regarder. Par contre, Sylvain Ferret propose un découpage et certains cadrages assez osés qui rendent parfois la lecture quelque peu confuse. Certaines scènes se voient découpées en une multitudes de cases aux plans serrés, ce qui nuit à mon sens à la fluidité de la lecture. On sent bien l’intention louable de dynamiser le récit par ce découpage, mais à trop vouloir en faire, c’est l’effet inverse qui se produit. Du coup, il y a un petit sentiment de frustration qui s’installe, parce que le dessin est tellement beau qu’on aimerait le voir dans des cases plus grandes.

Une série à suivre malgré ce petit bémol, et même assez prometteuse, qui pose en toile de fond quelques pistes de réflexions sur les limites du progrès et de la science.

Loubrun

 

 

2 commentaires sur “Les métamorphoses 1858 – tome 1 – Tyria Jacobaeae

Ajouter un commentaire

  1. Prévue dans mes lectures à venir, je suis convaincu que cette superbe couverture accrochera l’œil de nombreux lecteurs ! 😜

    J'aime

  2. J’ai eu beaucoup de mal à accrocher à cette histoire, j’ai confondu en permanence les 2 héros principaux. Pour les fans de hautevillehouse .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :