L’âge d’or

Volume 1
Scénario : Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil
Dessin : Cyril Pedrosa
Parution le 07 septembre 2018
Editeur : Dupuis
Collection : Aire Libre
232 pages – cartonné

Conte dramatique

Le vieux roi est mort. Sa fille Tilda s’apprête à lui succéder, bien décidée à mener les réformes nécessaires pour soulager son peuple, accablé par la famine et l’oppression des seigneurs de la cour. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l’exil. Avec le soutien de preux chevaliers, le sage Tankred et le loyal Bertil, la princesse déchue décide de reconquérir son royaume. Commence alors pour eux un périple aventureux au cours duquel leur destin se révélera lié à « L’Age d’or ».

2

Mon avis :
Cyril Pedrosa nous revient avec sa compagne, Roxanne Moreil, pour un ambitieux conte d’inspiration médiévale. La première partie de ce diptyque semble avoir fait mouche auprès de nombreux critiques et amateurs de bande dessinée. Il faut dire que ce bel écrin évoque fresques, retables, tapisseries, enluminures et livres d’heures d’un Moyen Age aussi fantasmé qu’allégorique tout en développant une fable émancipatrice sous forme de récit politique et d’aventures.

3

Le dessin joue somptueusement des transparences d’une luminosité délicate et n’hésite pas à décomposer l’action. Les personnages évoluent parfois dans la même (grande) case, ce qui a pour effet de fluidifier leurs mouvements dans le temps et l’espace. Des dynamiques scènes de combat donnent le tempo d’une narration qui se donne le temps d’évoquer aussi bien une réflexion sur le pouvoir et ses servitudes que sur des expériences féministes. On sort de ce parcours initiatique ébloui par la virtuosité graphique et la maîtrise de l’art de conter.

4

Skippy

3 commentaires sur “L’âge d’or

Ajouter un commentaire

  1. superbe album, belle histoire porteuse d’aventure et de messages, et illustration éblouissante. il faut prendre le temps de se perdre dans les splendides doubles pages aux mille détails. J’ai beaucoup aimé aussi ce découpage des actions dans la même case. ça fonctionne vraiment bien pour donner du mouvement tout en mettant en valeur les décors qui sont en général bien fournis.
    vraiment un chouette album que je recommande.

    J'aime

  2. Ayé, je l’ai enfin lue et je reconnais qu’en dehors du conte philosophique moyenâgeux, j’ai surtout été envouté par le travail colossal de Pedrosa pour ses superbes enluminures et ses sublimes couleurs !
    Originale aussi sa mise en scène des pleines pages où on peut suivre l’itinéraire de nos héros.
    Bref, je comprends que cette BD ait retenu l’attention des lecteurs et obtenu des prix. 😍

    Aimé par 1 personne

Répondre à dgege Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :