Devil Inside T.2/3

Scénario : Satoshi Ôbe
Dessin : Ryô Ogawa
Éditeur : Komikku
Sortie : 05/07/2018
Genre : thriller, fantastique.

Présentation de l’éditeur :

DEVIL INSIDE est un thriller diabolique et cérébral qui va jouer avec vos nerfs. Peut-on devenir un monstre par amour ? Ou bien est-ce un prétexte pour embrasser sa vraie nature ? La frontière entre le bien et le mal est plus trouble que jamais !

Mon avis :

Déjà le 2e tome d’une trilogie assez prenante où la police est menée en bateau par un criminel prêt à tout pour protéger celle qu’il aime. Un sentiment qui contraste énormément avec la psychopathie dont il peut faire preuve à l’égard de quiconque mettrait son secret en danger.

En effet, Jun ne recule devant rien. Depuis qu’il y a eu ce massacre dans la demeure familiale, deux ans plus tôt, la police croit que l’auteure présumée est en cavale. Que c’est quelqu’un d’autre. Qu’il s’agit d’une dénommée Yuki, serial-killeuse de son état. Or, elle a été tuée et son corps pris pour celui d’une autre : la véritable meurtrière du frère aîné de notre anti-héros et grand magna des finances.

Une série intrigante, avec un dessin alléchant. Sans oublier l’aspect paranormal qui joue un rôle important ! Entre Jun qui peut donner des visions aux gens, Yuki la fantôme qui le suit partout et l’enquêtrice à la vision absolue : il ne manquait plus que d’autres individus atypiques pour pimenter l’enquête qui reste au point mort pour le commun des mortels. Dans l’ombre, c’est tout autre chose. Un quelque-chose qui donne du piment à ce manga.

Sans titre 1

Un mélange de styles qui n’est pas sans déplaire et qui, je l’avoue : me titille énormément. Une petite série sans prétention – quoique, mais toutefois rythmée à pas de loup, plaçant allègrement le décor et le contexte pour rendre le lecteur curieux d’en savoir plus. Des fins de tomes qui nous plaquent en pleine figure un gros « To be continued » à faire crier de désespoir car, oui, je veux savoir la suite même si ça signifie la fin de la série.

Autant dire que le duo Satoshi Ôbe au scénario et Ryô Ogawa aux dessins ont su associer leur talent respectif pour que cette trilogie finisse dans ma mangathèque. Chaque personnage est à la fois attachant et terrifiant, qu’il soit dans le côté des criminels ou de la police et quand on pense arriver au bout de l’histoire, se demandant comment ces deux mangakas vont combler le troisième tome si l’enquête est bouclée, d’autres protagonistes, selon un fil conducteur logique et plausible, interviennent pour s’assurer que le final sera, espérons-le, une apothéose.

Il y a grandement intérêt car si la série n’attire pas les adeptes de la boucherie et des giclées de sang à gogo, elle a le mérite de nous faire nous poser pas mal de questions, principalement sur la famille de Jun. Car outre l’enquête criminelle qui a bien failli lui coûter la vie, son don – son pouvoir – doit bien venir de quelque-part. Et ce « quelque-part » semble tout près de nous être dévoilé dans le dernier tome.

2tomes

Affaire à suivre… de près !

ShayHlyn.

2 commentaires sur “Devil Inside T.2/3

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :