COMMANDO TORQUEMADA

CommandoTorquemada1_10062007_200813.jpgCommandoTorquemada2_18042008_181803.jpgtome 1 : pour la plus grande gloire de dieu
tome 2 : Dominique, nique, nique…

Scénario : Philippe Nihoul

Dessin : Xavier Lemmens

Editeur : Audie, Collection : Fluide Glacial

DL 2007 et 2008

 

Résumé : « Personne n’attend la sainte inquisition ! Nos meilleures armes sont la surprise, la terreur ! Sans oublier une dévotion fanatique au pape ! Pour la plus grande gloire de Dieu ! »

Ainsi aime à rappeler sœur Sarah Terwagne, frère Malachie Novoselic et frère Feargal Mc Gowan.

Récupérer la lance de Longinus, réhabiliter Sœur Dominique camée jusqu’aux oreilles voilà les missions du commando Torquemada pour lesquel tous les moyens sont bons : les bons mots, l’humour, le sacrilège, la terreur, le LSD…. Un cocktail qui ne vous laissera pas sur les fonds baptismaux et vous transportera au plus près du très Haut de l’humour.

torquemada2.jpg

Jubilatoire, irrévérencieux, blasphématoire, impertinent….les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ces farces impies. Entre le bon moine adepte du LSD dans les hosties et autres élixirs monastique rehaussé d’héroïne / peyotl, l’ancien des S.A.S. à la gâchette facile et la demoiselle à la plastique irréprochable qui se flagelle pour entrevoir les dessins du très Haut, il n’y a pas de place pour la plaisanterie. Car s’il est un sujet sur lequel Lemmans et Nihoul ne rigolent pas c’est bien celui de la foi catholique. Visiblement les auteurs ont été touchés par la grâce divine : le cathéchisme, servir la messe et le pain azyme, ca laisse des traces !

On y trouve pèle mêle, un « hommage » appuyé à Michaël Jackson, une caricature (méritée) de l’homme à la toque de léopard, une irrévérencieuse prosternation devant le talent des Clash, une réécriture des Saintes Ecritures…Les auteurs parsèment leur production avec des morceaux de vrai Foi ! Chacun adore son ou ses Dieux à sa façon. Les voies du seigneur sont impénétrables.

torquemada.jpg

Vous l’avez compris le mécréant y trouvera son compte et le pénitent verra ses cheveux se dresser sur la tète devant tant d’outrages à la foi et à la fois par case : on dirait presque une règle d’or avec un ratio obligatoire de coup de canif.

Servi dans un ciboire, les dessins de Lemmens sont secs, clairs, tranchés. Comme le scénario de ces deux opus.

On ne s’en lasse pas.

Voila des albums réjouissants qui vont, à n’en pas douter, ramener les brebis égarées au sein de la très sainte et très apostolique église de Rome. Mais, n’ayez crainte les auteurs sont déjà sous le coup d’une bulle papale et enfermés sous Saint Pierre, ils se livrent déjà à l’écriture de nouvelles saintes BDs. Amen !

Note : 9/10

Un commentaire sur “COMMANDO TORQUEMADA

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :