Girls,Conception

Ethan Daniels traîne son ennui jours après jours dans un bled de l’Amérique profonde, Pennystown. On peut facilement dire qu’ Ethan ne porte pas spécialement les femmes dans son cœur. Pourtant sa vie va basculer comme celle de Pennystown d’ ailleurs après qu’ Ethan recueille une femme entièrement nue et quasi muette. Pour lui c’est presque un fantasme qui se réalise et il ne tarde pas à lui faire l’amour. C’est là que les ennuis débutent et d’étranges phénomènes commencent à se produire. (Je n’en dis pas plus car ce serait dommage de vous gâcher la surprise).

On pourrait croire à une histoire du genre scabreux et bien NON. Ca ressemble vachement à un bon Stephen King .La lecture de ce tome est presque jubilatoire malgré quelques incohérences dans la construction des bulles et des dialogues parfois bizarres et aussi une vulgarité assez présente .Mais ces défauts sont vite oubliés vu le suspense qui transpire de l’œuvre de Joshua Luna. La société et ces bonnes mœurs y sont admirablement bien rendues .Le dessin joue souvent avec des effets de flou pour renforcer les acteurs en premier plan. Et plus il renforce le sentiment de malaise par des couleurs plutôt froides et sombres.

Une BD fantastique de très bonne facture que j’ai dévorée comme mon désert favori, une coupe amarena. 17/20

En cliquant sur la photo de l’album, vous verrez les premières pages du tomes 2.Et ça redémarre très fort.

 

 

PS : Pour bien commencer la journée, une vidéo de Shakira…….euh …. enfin presque.

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :